Communauté
21:20 19 juillet 2016

Un vent de fraîcheur sur l’avenue Maguire

SILLERY. En janvier dernier, la direction de la Société de la Société de développement commercial (SDC) expliquait que l’avenue vivait des cycles. Parfois en décroissance, l’artère de Sillery semble maintenant être en croissance depuis le début de 2016.

Selon Isabelle Drolet, directrice générale de la SDC Maguire, le taux de vacance s’est grandement amélioré au courant des derniers mois. «Ça se comble! Il ne reste pas beaucoup de choix pour ceux qui veulent venir s’installer ici.»

Les changements seraient visibles à plusieurs niveaux. «On remarque beaucoup plus de jeunes familles, mais aussi de jeunes commerçants qui ont plein d’idées.»

Parmi les nouveaux arrivants, elle souligne la récente apparition de Pizza 900, du saucisserie «Le p’tit verrat» et l’ajout de la crèmerie Pat Rétro. «Ça continue! Maguire est une rue toujours en mouvance, avec des ouvertures et des fermetures. Je dirais que nous sommes dans une courbe en ascension. Il y a de belles choses à bâtir ici», affirme la directrice générale.

Comme Isabelle Drolet le dit, «il ne reste pas beaucoup de choix» au niveau des locaux. Selon les commentaires qu’elle a entendus, les usagers du secteur ont quelques petites idées pour ces endroits. «Les gens demandent beaucoup un cordonnier et une poissonnerie.»

Le stationnement «est un gros morceau»

Suite à la sortie médiatique de l’ancien président du conseil d’administration de la SDC, François Joyet, qui est récemment sorti publiquement avec sa solution dans le dossier du stationnement de la rue Maguire, Isabelle Drolet souhaite rassurer les citoyens et usagers du secteur. «La Ville va suivre les critères établis. Personnellement, j’aimerais que la construction soit assez reculée pour mettre de la végétation et plus de vert, ce qui manque sur Maguire. Peut-être du mobilier urbain aussi.»

À ces souhaits, elle convient que ce dossier «est un gros morceau», mais se dit confiante que tout sera fait pour améliorer l’expérience des visiteurs. «Ça va permettre de bonifier l’offre de service», explique-t-elle.

Quant à savoir si le projet de François Joyet était possible, Mme Drolet est d’avis qu’il «avait autant de chance qu’un autre projet. C’est la Ville qui va décider. Je ne suis pas inquiète pour le stationnement.»

Pour l’été

Alors que l’été bat son plein actuellement, la directrice générale est bien contente de la façon dont les activités estivales se déroulent. «Même s’il est encore tôt, la place éphémère (Bibliothèque Charles-H.-Blais) et la navette (Maguire/Promenade de Champlain) attirent déjà beaucoup de monde», se rejoint Isabelle Drolet.

Parmi les activités encore à venir, les soirées cinéma seront les 13-20 et 27 août, tandis que Maguire en Fête se tiendra le 28 août.

Pour plus d’informations sur la SDC Maguire et ses activités, consultez le www.sdcmaguire.com.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *