Communauté
15:45 13 février 2018 | mise à jour le: 13 février 2018 à 15:45 temps de lecture: 2 minutes

Du sang-froid sur le NM Lomer-Gouin

La Société des traversiers du Québec (STQ) a souligné le courage des membres d’équipage du NM Lomer-Gouin après le sauvetage d’un homme tombé dans les eaux froides du Saint-Laurent, le 8 janvier dernier.

Le lieutenant Michel Blanchet, le chef mécanicien Pierre Hovington, le matelot Yves Couturier et le Capitaine Julien Després.

Photo gracieuseté-Société des traversiers du Québec

Rappelons que le traversier avait dévié de sa trajectoire pour se rapprocher de l’homme à la mer. L’embarcation d’urgence avait été mise à l’eau afin de permettre aux matelots de récupérer l’individu et de le ramener sur le traversier. Les premiers soins lui ont été prodigués à bord. Le sang-froid et la rapidité du sauvetage ont permis de lui sauver la vie.

«C’est un honneur et un privilège de pouvoir compter sur des employés aussi extraordinaires que vous», a souligné la vice-présidente à l’exploitation de la STQ Greta Bédard.

Le courage du capitaine Julien Després, le lieutenant Michel Blanchet, les matelots Claude Laberge, William Desjardins, Denis Paquet et Yves Couturier, le chef mécanicien Pierre Hovington, le deuxième mécanicien Jean-Yves Roy ainsi que l’équipe à terre aux installations de Québec a été salué par leurs pairs.

Ils seront d’ailleurs inscrits sous peu pour la médaille de la bravoure remise par la Gouverneure générale du Canada et leurs candidatures pour un acte de civisme seront également soumises au Comité sur le civisme, un organisme gouverné par Justice Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *