Communauté
21:15 19 janvier 2017 | mise à jour le: 19 janvier 2017 à 21:15 temps de lecture: 2 minutes

De nombreux sourires grâce aux Remparts

DONNER AU SUIVANT. Les joueurs et membres de l’organisation des Remparts de Québec ont fait sourire plusieurs enfants malades du Centre Mère-Enfant du CHUL, lors de la 16e édition de leur visite à l’hôpital de Québec, jeudi après-midi. Pour certains, comme le petit Maxime, il s’agissait d’un rêve qui se réalisait.

«C’est le rêve de Maxime de devenir un joueur de hockey. En plus, il suit les Remparts avec son père et il a récemment commencé à jouer au hockey. Avec ses traitements, il ne peut pas jouer parce qu’il est suivi chaque semaine. Pour lui, c’était vraiment un gros événement aujourd’hui (jeudi).»

Le principal intéressé a profité de chaque seconde en présence de son équipe favorite. «Je suis content de voir les Remparts. Mon cadeau préféré, c’est le toutou mascotte (Champion)», a avoué Maxime dont le joueur favori est le capitaine, Matthew Boucher.

L’importance de donner

Pour le directeur général et entraîneur-chef de l’équipe de hockey junior, Philippe Boucher, il est essentiel de montrer aux jeunes joueurs de hockey qu’il faut donner à la communauté quand on le peut. «C’est important de s’impliquer dans la communauté. Les Remparts le font depuis très longtemps et de manières différentes. De venir ici et voir les jeunes pour leur faire décrocher un petit sourire, c’est bon pour nos joueurs. C’est aussi important qu’ils réalisent qu’ils sont privilégiés de porter l’uniforme des Remparts et de comprendre que pour certains enfants, les combats sont difficiles.»

Selon lui, il s’agissait d’une première expérience du genre pour la plupart de ses joueurs. «J’ai demandé à [Philip] Kurashev s’ils faisaient ça en Europe et il semble que non. Pour plusieurs jeunes joueurs, c’est la première fois qu’ils faisaient ça. Ils savaient à quoi s’attendre. C’est surtout difficile pour un joueur russe par exemple qui ne parle pas français ou anglais. L’important c’est de faire décrocher un petit sourire aux jeunes», rappelle-t-il.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *