Société
16:40 2 juin 2021 | mise à jour le: 3 juin 2021 à 08:50 temps de lecture: 3 minutes

Robert Lepage devient notaire

Robert Lepage devient notaire
Martin Villeneuve interprétant Imelda, accompagné de Robert Lepage dans le rôle de son fils notaire. Crédit photo Chris S. Mackenzie

Le nouveau court métrage du cinéaste Martin Villeneuve intitulé Imelda 2: Le notaire vient de sortir en salle partout au Québec. Il est présenté juste avant le film Les vieux chums de Claude Gagnon, et met en vedette l’artiste multidisciplinaire de Québec Robert Lepage. Il est aussi diffusé sur les ondes d’Unis TV, et il est disponible sur les plateformes de la chaîne.

Imelda 2: Le notaire a été tourné en une seule journée, et a été présenté dans plusieurs festivals. Il a remporté le Prix Cinémental du meilleur court métrage canadien 2020, et le Prix Unis TV au 17e gala Prends ça court !. Il fait partie d’une trilogie de courts métrages qui ont été autoproduits. «Nous n’avons reçu aucun financement pour ces projets, explique Martin Villeneuve. Mon équipe a accepté de travailler bénévolement et j’en suis très reconnaissant. Durant les tournages, il y avait place à la créativité et le format n’était pas figé. Le terrain de jeu était déjà en place et tout le monde a embarqué dans le projet avec passion. Je crois que ça se ressent à l’écran.»

Tout a commencé lorsque le cinéaste a enfilé les robes de sa grand-mère décédée pour offrir un hommage comique à sa famille à l’automne 2013. Il a rendu publique sa vidéo, qui a reçu plus de 100 000 vues sur le site de La Fabrique Culturelle. «Je suis très heureux de dévoiler la suite, mentionne-t-il. Je suis certain que tout le monde connait une Imelda dans son entourage. Le personnage est acide, sans compromis, attachant et plein d’amour. Dans les films, elle se voit confrontée sur divers sujets de sa vie par différents personnages, dont son fils notaire, interprété par Robert Lepage. Le ton est simple et humoristique.»

Tournages en cours

Cinq autres courts métrages s’ajouteront au projet. «Par la suite, nous devrions mettre bout à bout le contenu de la série pour former un long métrage, précise-t-il. Cette façon de faire permet une plus grande accessibilité des comédiens et moins de contraintes techniques pendant les tournages.»

La trilogie est disponible sur Viméo, en plus d’une entrevue avec la vraie grand-mère de Martin Villeneuve qui l’a inspirée. Tous les revenus iront au financement des prochains épisodes d’Imelda.

Plus de détails sur le site Internet: https://vimeo.com/ondemand/imeldafilms

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *