Société
15:29 1 février 2021 | mise à jour le: 1 février 2021 à 16:58 temps de lecture: 2 minutes

Animaux de compagnie: Espérer une conscientisation collective 

Animaux de compagnie: Espérer une conscientisation collective 
La SPA de Québec, comme plusieurs autres refuges, craint une hausse des abandons d’animaux dans les prochains mois. /Photo gracieuseté – Facebook SPA de Québec

FAMILLE. L’adoption d’animaux domestiques est particulièrement populaire cette année pour les Québécois qui désirent occuper leur temps libre, avoir de la compagnie et contrer la solitude, en temps de confinement obligé par la pandémie de COVID-19. Le directeur général de la SPA de Québec espère toutefois que cette vague d’adoptions engendre une conscientisation collective sur l’usage des animaux domestiques.

À lire également: Les refuges entre enchantement et inquiétude

«Si les gens ont soudainement un amour pour les animaux et qu’ils les protègent, tant mieux. Mais j’espère que tout ça apportera des changements sur la culture [animale] qu’on a au Québec, parce qu’on est en retard là-dessus comparativement aux États-Unis. On voit encore trop souvent les animaux comme des biens jetables», soutient Félix Tremblay.

Pour faire face aux estimations d’abandons prévues dans les prochains mois et les prochaines années, des propriétaires investissent actuellement dans leur refuge. La SPA de Québec a déjà prévu l’embauche d’un deuxième vétérinaire en 2021 et le Letterarium a agrandi ses locaux pour pouvoir accueillir plus d’animaux et aménager une boutique.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *