Société
14:22 5 décembre 2019 | mise à jour le: 5 décembre 2019 à 14:47

Rencontre adaptée ou l’amour et l’amitié sans préjugés

Rencontre adaptée ou l’amour et l’amitié sans préjugés
Photo: Getty Images/iStockphotoRencontre adaptée répond à un besoin en offrant un service qui n’existait pas dans la région.

RELATIONS. Patrick en a assez du célibat. Mais voilà, en fauteuil roulant, la moindre sortie dans un bar s’apparente à une expédition dans la jungle. Mélanie aussi aimerait bien être en couple, mais comment rencontrer la bonne personne quand, en tant qu’autiste, on peine à identifier les émotions des autres et on navigue difficilement dans les eaux troubles des conventions sociales? Rencontre adaptée, une agence de rencontre amitié-amour qui se spécialise auprès d’une clientèle vivant avec une «incommodité», pourrait bien les aider puisqu’elle offre depuis peu ses services dans la région de la capitale.

Handicap physique, déficience intellectuelle, maladie chronique, paralysie ; toutes les personnes désirant rencontrer une compagne ou un compagnon, avec ou sans limitations, sont les bienvenues chez Rencontre adaptée. Fondée dans l’ouest de la province, c’est sous l’impulsion d’Émilie Gingras que l’agence a récemment ouvert une filiale à Québec.

«J’étais au supermarché et je croisais des gens avec des incommodités et j’ai eu un flash: ça prendrait une agence de rencontre pour les aider parce qu’eux aussi ils cherchent l’amour et l’amitié, comme tout le monde!», raconte celle qui est également la maman d’un enfant présentant un trouble du spectre de l’autisme. Croyant tenir un concept novateur, elle a déchanté quand elle a appris l’existence de Rencontre adaptée dans le coin de Montréal. «Ça a pété ma bulle de voir que quelqu’un d’autre y avait pensé avant moi! Puis je me suis dit que je pourrais prendre contact avec les responsables.»

Québec, un marché à développer

Coup de chance, les deux fondatrices de Rencontre adaptée, Vanessa Lévesque et Darlène Lévesque, cherchaient à étendre leurs activités dans la région de Québec. ​Respect, simplicité, acceptation de soi et convivialité sont les valeurs prônées par l’agence qui précise vouloir aider sa clientèle à s’épanouir et aller au-delà de la superficialité.

«Les gens qui ont subi un accident, qui ont une partie du corps abimée, qui présentent une surdité, en fauteuil roulant, etc. vivent souvent une anxiété très forte. Ils n’osent pas aller sur les sites habituels et certains vivent mal avec ça. Nous voulons les aider, les accompagner par exemple pour créer leur dossier sur le site», conclut Mme Gingras.

Réel besoin

Selon Lili Plourde, directrice générale d’Autisme Québec, Rencontre adaptée représente une bonne idée qui ne peut qu’aider. «Pour une personne autiste, les habiletés sociales ne sont pas toujours maitrisées. C’est difficile de se faire des amis et encore plus un conjoint. Ça vient répondre à un besoin parce qu’on se met la tête dans le sable en s’imaginant que ce sont des personnes qui n’ont pas de besoins sexuels», assure-t-elle.

Toutefois, Mme Plourde souligne que certains auront besoin de davantage d’aide pour comprendre le fonctionnement. «Les conventions sociales liées aux relations amoureuses et la compréhension des besoins liés à la sexualité ne sont pas innées. Il faut développer ces habiletés avant d’entrer en relation.»

 

La soirée d’inauguration de Rencontre adaptée a lieu ce samedi 7 décembre à Lévis. Pour plus d’infos: https://www.rencontreadaptee.com/ ou https://m.facebook.com/rencontreadaptee/

Articles similaires

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Genevieve Bernicky

    Bonjour j’aimerais savoir si vous avez des groupes de rencontre à mtl? Merci

    • Darlène Lévesque

      Genevieve, la région de Montréal est aussi desservie par Rencontre adaptée ! Contactez-nous pour avoir plus d’informations, ou visitez notre site web : http://www.rencontreadaptee.com