Société
12:32 16 juillet 2018

Faire redécouvrir les attraits du chanvre industriel

AGRICULTURE. Fondateurs des Urbainculteurs, organisme dédié à la promotion du jardinage en ville depuis 2009, Marie Eisenmann et Francis Denault deviennent des Hempbassadors. Ils se sont donné comme nouvelle mission de faire redécouvrir le chanvre industriel et de promouvoir la polyvalence de la branche non controversée du cannabis.

Entrevue menée dans les champs d’un producteur de chanvre industriel.

(Photo gracieuseté – Hempbassadors)

Ces ambassadeurs de cette plante, autrefois très utile pour le textile, le cordage et les voiles de bateau, veulent mettre en lumière ses nombreuses vertus insoupçonnées. Au fil de rencontres et de reportages présentés dans leur site Internet, ils présentent cette culture en effervescence au pays. Plein de potentiel, le chanvre industriel est décrit comme pouvant apporter des solutions écologiques à de nombreux problèmes environnementaux, en plus d’agir comme un moteur pour l’économie et l’innovation durable.

«À l’heure où la marijuana fait les manchettes, il serait dommage de laisser dans l’ombre son précieux et non controversé cousin, le chanvre industriel. Celui qu’on mange, qu’on transforme en plastique ou qu’on tisse. Une plante réputée avoir 50 000 usages, mais sans effet psychotrope et dont le Canada est le second producteur mondial après la Chine», soulignent les Hempbassadors.

Selon eux, des superaliments aux matériaux de construction en passant par les papiers, médicaments ou produits de soins, le chanvre offre des alternatives écologiques, locales et souvent supérieures à ses équivalents. Ils souhaitent donc mettre en évidence ses bienfaits, en parcourant le Canada à la rencontre de ses acteurs et ambassadeurs pour leur donner la parole et montrer leur travail.

Raisons d’apprécier le chanvre industriel

Utilisé depuis 10 000 ans; culture sans pesticides; qualités nutritionnelles, solidité de ses fibres; facteur isolant; ingrédients de base pour du papier et du plastique végétal; vertus hydratantes, en plus d’entrer dans la fabrication de biocarburant et de médicaments.

Pour plus d’information: www.hempbassadors.ca

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *