Société
20:33 3 novembre 2018

Retour à l’heure normale en fin de semaine

HORAIRE. Comme à chaque automne, on recule l’heure cette fin de semaine au Québec. Dans la nuit du samedi 3 novembre au dimanche 4 novembre, on ajuste montres et horloges. Les couche-tôt qui seront heureux de proditer d’une heure de sommeil additionnelle pourront attendre au petit matin pour ramener les aiguilles à l’heure normale de l’Est.

Le 1er dimanche de novembre, l’heure doit être reculée de 1h. Ce retour à l’heure normale de l’Est fait en sorte que les matins seront moins sombres, mais que le nuit tombera plus vite en soirée.

(Photo Métro Média – Archives)

Le ministère de la Justice rappelle à la population qu’il faudra reculer montres et horloges d’une heure en fin de semaine. Ainsi, dans la nuit de samedi à dimanche, le 4 novembre à 2h précisément, il sera en réalité 1h à nouveau.

Notons qu’en 2006, la Loi sur le temps légal (L.Q. 2006, chapitre 39) est venue remplacer la Loi sur le temps réglementaire. L’adoption de cette loi visait à maintenir l’harmonie temporelle existant avec les États voisins en raison de l’entrée en vigueur prochaine de l’Energy Policy Act of 2005. Cette loi des États-Unis visant l’économie d’énergie prévoyait, notamment, que le passage à l’heure avancée s’effectuerait, à compter de l’année 2007, le deuxième dimanche de mars et le retour à l’heure normale serait différé d’une semaine, soit au premier dimanche de novembre.

Ce retour à l’heure normale de l’Est fait en sorte que les matins seront moins sombres, mais que le nuit tombera plus vite en soirée. Pour plus d’information, on peut consulter l’article portant sur l’histoire de la législation sur le temps légal au Québec, publié dans le site Internet du ministère provincial de la Justice.

Métro Média

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette