Société
19:01 28 septembre 2018

Quatre autocueillettes automnales qui font changement

AGRICULTURE. L’automne est revenu et avec elle la traditionnelle saison de l’autocueillette des pommes. Bien que ce fruit emblématique de notre province soit agréable à moissonner, il n’est pas le seul qui peut trouver le chemin de nos paniers. On vous propose quatre lieux qui ont beaucoup à offrir en cette période des récoltes.

On cueille la citrouille jusqu’à l’Halloween à la Ferme Bédard et Blouin.

(Photo Métro Média- Marilyn Préfontaine)

Autocueillette du raisin à la Ferme François Bélanger.

(Photo gracieuseté – Ferme François Bélanger)

Des raisins à la Ferme François Bélanger
Depuis cinq ans, François Bélanger invite les gens à se rendre dans ses champs de raisins situés à L’Ange-Gardien. Muni d’une paire de sécateurs, vous pourrez remplir votre contenant de 2 litres, 3 litres ou votre caisse de 20 lb. C’est le raisin de table Summerset, soit la même variété utilisée pour le raisin sec, que vous pourrez récolter.  «Le goût ressemble à celui du raisin bleu, mais il y a un arrière-goût de fraises. En jus, il goûte totalement la fraise», précise M. Bélanger. Rouges et sans pépins, les raisins se mangent tels quels, mais se cuisinent aussi en confiture. «Certains le font geler pour les collations ou d’autres encore s’en servent comme glaçon dans les cocktails», indique le producteur.

Quand? Les fins de semaine jusqu’à l’Action de grâce, de 10h à 15h30. Ouvert la semaine sur réservation pour les groupes.
Où? 6117, avenue Royale, L’Ange-Gardien

Des poires à la Ferme Le Comte De Roussy
Exotique la poire? Pas du tout! On peut la cueillir ici même, à la Ferme Le Comte De Roussy, également localisée à L’Ange-Gardien. Deux variétés y sont cultivées, la Meenie et la Beauté Flamande. Pour les puristes, sachez que vous pourrez aussi y faire l’autocueillette de pommes. L’endroit dispose d’une magnifique vue sur le fleuve et d’une charmante terrasse. Il est toutefois préférable d’appeler pour s’assurer que les poires sont disponibles.

Quand? Jusqu’à l’Action de grâce, tous les jours de la semaine de 10h à 16h.
Où? 6167, avenue Royale, L’Ange-Gardien

Des Légumes et fraises d’automne à la Ferme Arthur Cauchon

En plus de son verger, M. Cauchon ouvre son jardin au public. On part ainsi avec notre brouette qu’on remplit nous-mêmes de bons légumes tels que des courges, citrouilles, poireaux, poivrons, maïs, fraises d’automne et tomates. «L’idée, c’est de faire vivre une expérience familiale du début à la fin. Tu cueilles, puis tu retournes à la maison et tu cuisines en famille», explique Arthur Cauchon, propriétaire de la ferme familiale depuis 1981. «Notre but c’est de faire prendre conscience de la qualité du produit et du travail derrière», ajoute-t-il. 

Quand? De 9h à 17h tous les jours de la semaine. La fin de semaine, on se rend directement au verger.
Où? 7862, avenue Royale, Château-Richer

Des courges et citrouilles à la Ferme Bédard et Blouin
Connaissez-vous la courge bonbon, la Red Kuri ou la Sunshine? Il ne s’agit que de quelques-unes des variétés que vous pouvez cueillir à la Ferme Bédard et Blouin située dans l’arrondissement de Beauport. Sans oublier l’incontournable citrouille d’automne. Lors des fins de semaine, un tracteur vous mène jusqu’au champ et des dégustations de courges sont même organisées.

Quand? Jusqu’au 31 octobre de 9h à 17h, tous les jours de la semaine.
Où? 2157, boul. Louis XIV, Québec

La Rédaction


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette