Société
20:16 9 décembre 2016

La coalition 4.0, une bonne position pour le rectorat pour Sophie D’Amours?

UNIVERSITÉ. Ex-vice-rectrice à la recherche de l’Université Laval, la professeure Sophie D’Amours ne cache pas ses intentions de devenir rectrice de l’Université Laval après le départ de Denis Brière. Questionnée à savoir si la création de la Coalition FORCE 4.0 dont elle est la présidente la positionne dans cette course au rectorat, la professeure de génie mécanique soutient que l’innovation est sa première passion.

Mathieu Galarneau


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette