Société
23:53 14 août 2016

Une tasse de générosité pour les biscuits de Bryan

RECETTES. C’était jour de lancement, dimanche, pour Bryan Monette-Bernier. Le chef biscuitier de 12 ans signe son premier livre de 52 recettes faciles pour enfants heureux, pour lequel il a sollicité la collaboration de personnalités québécoises qui y dévoilent leurs péchés mignons.

La gourmandise aura attiré quelque 20 personnes à la boutique La folle fourchette, à Québec. Pour la plupart donateurs à la campagne de sociofinancement qui aura permis de passer du rêve à la réalité, ils ont savouré des yeux les pages du nouvel ouvrage généreusement illustré, tiré à 500 exemplaires.

«Biscuits très cochons aux trois chocolats» de Guylaine Tremblay, «biscuits au beurre pleins d’amour» d’Anne Dorval, «biscuits moelleux aux brisures de chocolat (les meilleurs!)» de Ricardo…: au total, une trentaine de vedettes ont répondu à l’invitation de Bryan Monette-Bernier, qui y ajoute son grain de sel en proposant également ses propres valeurs sûres – dont sa préférée, au double chocolat.

La petite histoire

«Tout ça, c’est une œuvre de philanthropie», s’étonnait encore le père, Éric Monette, lors du lancement de ce livre qui, conçu avec rigueur, se veut néanmoins sans prétention. «On n’est pas des cuisiniers», préviendra le designer graphique de formation. Aussi accueillent-ils, Bryan et lui, la générosité des vedettes comme celle des donateurs avec autant d’incrédulité que de reconnaissance. «L’histoire de Bryan, le fait qu’il s’est parti une petite entreprise, je crois que ça a interpellé les gens», analyse M. Monette.

Cette histoire, elle commence avec la Grande journée des petits entrepreneurs, en 2014. Cette année-là et les deux autres qui suivront, Bryan Monette-Bernier connaît un succès hors de toute attente, ses biscuits s’écoulant comme de petits pains chauds. Le jeune homme en tire à juste titre un sentiment de fierté et d’accomplissement, lui dont le cheminement scolaire est teinté par un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Encouragé et épaulé par son père, il a réalisé que la réussite pouvait avoir plusieurs visages.

Petit entrepreneur, grands projets

Aussi l’aventure risque-t-elle de ne pas s’arrêter là. D’une part, «séduite» par le projet de Bryan comme elle le signale dans la préface au livre de recettes, l’animatrice Chantal Lacroix imprimera 3500 copies supplémentaires sous la bannière des Éditions Lacroix. Les biscuits de Bryan se retrouvera donc dès l’automne sur les tablettes des grandes librairies.

D’autre part, «je veux faire d’autres biscuits, essayer de nouvelles recettes, participer à d’autres événements», fait savoir celui qui croque à pleines dents dans la vie d’entrepreneur.

Une partie des profits sur la vente des livres sera remise au Regroupement des associations PANDA du Québec, qui vient en aide aux familles ayant un enfant vivant avec un TDAH. Pour commander sa copie ou pour plus d’info: http://www.facebook.com/bryanEtLaBiscuiterie

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *