Société
14:25 26 février 2017 | mise à jour le: 26 février 2017 à 14:25 temps de lecture: 3 minutes

Une pyramide maya en neige pour réchauffer l’hiver

INSOLITE. Voulant faire un clin d’œil à l’hiver particulièrement généreux en flocons blancs cette année, un résident de Beauport a eu l’idée d’ériger une pyramide maya en neige dans sa cour. Le bâtiment conçu à l’aide d’une technique de son cru sert non seulement de monument original, mais peut aussi accueillir parents et amis pour relaxer ou prendre un verre à l’abri des intempéries.

Jacques Ferland a érigé une pyramide maya en neige dans sa cour à Beauport.

(Photo gracieuseté – Jacques Ferland)

Ébéniste et menuisier de formation, Jacques Ferland n’en est pas à ses premières réalisations du genre. À partir de la blanche matière première qui abonde au Québec en hiver, l’ingénieux touche-à-tout a déjà monté un igloo géant derrière chez lui. Ça faisait toutefois 11 ans qu’il n’avait pas modelé la neige. Tant qu’à s’y remettre, il a décidé de voir grand et de pousser plus loin la conception.

«J’ai mis au point un système à partir d’une pellicule gonflable. Ça me permet de faire une forme sphérique, que j’arrose en plusieurs étapes pour créer une capsule de glace. Une fois ce dôme bien solidifié, je peux tranquillement remblayer de la neige autour et la façonner à ma guise. Cette fois, j’ai opté pour une pyramide maya, que j’ai montée étage par étage à l’aide d’un coffrage en bois», décrit le bâtisseur de l’éphémère.

Jacques Ferland a érigé une pyramide maya en neige dans sa cour à Beauport.

(Photo gracieuseté – Jacques Ferland)

Long chantier

Avec l’aide de quelques proches, Jacques Ferland a mis environ un mois et demi à partir des Fêtes pour compléter son projet. Pendant que certains préfèrent aller voir les pyramides mayas en vrai sous le soleil du Mexique, le résident de Beauport s’est amusé à en sculpter une réplique avec la neige que d’autres fuient.

«Le défi n’a pas été simple, admet-il. Car, bien qu’abondante, la neige n’était pas de qualité. Il est tombé beaucoup de grésil et de verglas cet hiver. Ce n’est pas très facile à amasser pour lui donner une forme.»

Néanmoins, avec son principe de capsule de glace servant d’habitacle intérieur, il ne craint aucunement pour la sécurité des occupants. À son avis, la structure de neige compactée appuyée sur une voûte glacée va tenir solidement debout jusqu’en avril.

TC Media

Jacques Ferland a érigé une pyramide maya en neige dans sa cour à Beauport.

(Photo gracieuseté – Jacques Ferland)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *