Société
21:18 13 mars 2017 | mise à jour le: 13 mars 2017 à 21:18 temps de lecture: 2 minutes

Les boissons gazeuses toujours permises dans les CHSLD, clame le CIUSSS

ALIMENTATION. Le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) de la Capitale nationale a tenu à défendre son point en assurant que bien que les boissons gazeuses ne font plus partie de l’offre alimentaire, elles sont autorisées dans les CHSLD.

Les boissons gazeuses ne font plus partie de l’offre alimentaire du CIUSSS.

© by Carsten Reisinger

La polémique vient d’une chronique publiée dans le journal Le Soleil samedi dernier. La journaliste racontait comment neuf résidents du CHLSD Christ-Roi ne pouvaient plus prendre la boisson gazeuse qu’ils avaient l’habitude de boire au souper. Comme le breuvage ne faisait plus partie de l’offre alimentaire, l’ensemble des résidents devait plutôt se tourner vers un proche pour consommer leur boisson. Ces neuf personnes n’avaient personne à qui demander ce service.

«Pour la presque totalité des résidents, qui ont l’habitude de consommer des boissons gazeuses, tout comme les cigarettes, vin, chocolat, etc., le résident en assume le coût, peut-on lire dans le communiqué émis par le CIUSSS. Présentement, un travail s’effectue afin de régulariser la situation dans un seul CHLSD pour neuf résidents.» L’offre alimentaire actuelle existe déjà depuis plusieurs années et n’a pas changé dernièrement, fait savoir la direction du CIUSSS.

Les neuf résidents en question ont toujours accès à leur boisson gazeuse pendant les discussions, assure la direction. «Des discussions sont en cours avec eux pour s’assurer que ces ajustements sur les modalités de distribution se feront dans les meilleures conditions possibles, et ce, de façon équitable pour l’ensemble de nos résidents», conclut-elle.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *