Société
12:35 10 mars 2017 | mise à jour le: 10 mars 2017 à 12:35 Temps de lecture: 2 minutes

Discussion ouverte autour d’une politique de l’architecture

RENCONTRE. La population de Québec est conviée à une conversation publique en vue d’établir une politique nationale de l’architecture au Québec. Le rendez-vous est orchestré par l’Ordre des architectes du Québec (OAQ), en collaboration avec l’Institut du Nouveau Monde.

Lieu d’accueil d’une rencontre de réflexion sur la qualité de l’architecture, le Monastère des Augustines à Québec est justement un bel exemple de conversation d’un bâtiment ancestral.

(Photo gracieuseté)

Ce sera l’occasion pour les organisateurs d’aller à la rencontre de citoyens, d’élus et de regroupements dans 13 villes à travers la province, afin de discuter de l’avenir de l’architecture québécoise. Tenue sous le thème «Définissons ensemble l’architecture du Québec», l’activité fera escale au Monastère des Augustines de Québec (salle du Noviciat), le mardi 14 mars de 18h30 à 21h30.

«L’architecture est partout. Elle a un impact sur nos habitudes, notre santé, notre confort, nos déplacements, nos goûts, notre sentiment d’appartenance à un lieu. Elle représente une part importante de notre identité collective et elle concerne tout le monde. C’est ce qui explique que sa qualité – et pas seulement son coût – est d’intérêt public. Mais qu’est-ce que la qualité architecturale? Essentiellement des bâtiments et des lieux publics qui sont à la fois fonctionnels, durables et harmonieux», évoque l’OAQ.

Depuis trois ans, l’Ordre des architectes soutient activement l’adoption d’une politique nationale de l’architecture pour le Québec. Le but consiste à se doter d’une vision commune, afin d’harmoniser les lois et règlements en la matière. De plus, il vise à s’assurer que les bâtiments répondent durablement aux défis d’aujourd’hui et de demain, qu’il s’agisse des changements climatiques, du vieillissement de la population, de la cohésion des communautés ou de la préservation du patrimoine.

«Venez nous faire part de vos préoccupations, de vos idées et de votre vision d’avenir de l’architecture québécoise lors de l’une des discussions animées sous la forme de conversations de café. Joignez-vous à la conversation publique de Québec pour le premier arrêt de la tournée», interpelle l’OAQ.

L’inscription est gratuite, mais obligatoire. Elle inclut un léger goûter, ainsi que le cahier du participant et la documentation. Pour information ou inscription : http://www.inm.membogo.com

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *