Société
22:48 16 juin 2017 | mise à jour le: 16 juin 2017 à 22:48 temps de lecture: 3 minutes

Le SPOT maintenant ouvert à l’Îlot des Palais

ÉTÉ. Le SPOT (Sympathique place ouverte à tous) a officiellement ouvert ses portes sous la pluie froide vendredi, occupant pour cette troisième édition le parc de l’Îlot des Palais.

Voici un aperçu du SPOT inauguré aujourd’hui à l’Îlot des Palais.

TC Media – Mathieu Galarneau

Voici un aperçu du SPOT inauguré aujourd’hui à l’Îlot des Palais.

TC Media – Mathieu Galarneau

Encore une fois cette année, le SPOT a été conçu grâce aux efforts d’une quarantaine d’étudiants de l’École d’architecture de l’Université Laval. La place éphémère du site patrimonial sera animée tout l’été avec des activités gratuites.

Présent pour l’ouverture officielle, le maire de Québec Régis Labeaume s’est réjoui du chemin parcouru depuis trois ans. «Il y a trois ans quand Chantal [Gilbert] est venue me voir pour me dire qu’il y aurait une place éphémère à Lépine Cloutier, présenté comme ça, c’est pas évident. Elle m’a expliqué le phénomène et votre idée était tellement folle qu’elle nous a plu en partant», a-t-il raconté.

Voici un aperçu du SPOT inauguré aujourd’hui à l’Îlot des Palais.

TC Media – Mathieu Galarneau

«Vous avez créé des petits, a-t-il poursuivi. D’ici quelques semaines, il va y avoir neuf places éphémères à Québec.» Les principaux lieux de rencontre temporaires seront sur la rue du Parvis, à la bibliothèque Charles-Blais, à la place Jacques-Cartier, dans le secteur Montmorency à Beauport, à la Marina Saint-Roch, à la promenade Saint-Vallier et à la Place de l’hôtel de ville.

«Ça nous fait du bien. Ça nous fait apprécier l’été qui est court. On a besoin de lieux de rencontre dans un milieu où on densifie», a-t-il soutenu.

Voici un aperçu du SPOT inauguré aujourd’hui à l’Îlot des Palais.

TC Media – Mathieu Galarneau

La conseillère de Saint-Roch-Saint-Sauveur, Chantal Gilbert, a soutenu que les places éphémères permettent une meilleure mixité sociale. «Vous trois SPOTs, quand on y va, on se rend compte que des gens qu’on ne voyait pas avant sont assis dans vos endroits, les gens se mêlent entre eux et discutent, des personnes âgées avec des jeunes couples dans la vingtaine. C’est ça que vos SPOTs ont créé», a-t-elle assuré.

Bientôt dans Montcalm?

Cette année, le SPOT devait s’établir dans le stationnement du Centre culture et environnement Frédéric Back dans Montcalm. Devant une légère contestation des voisins du Centre, l’équipe du SPOT a plutôt opté pour l’Îlot des Palais.

Voici un aperçu du SPOT inauguré aujourd’hui à l’Îlot des Palais.

TC Media – Mathieu Galarneau

Pour le maire Labeaume, Montcalm aura son SPOT éventuellement. «Au bout de trois éditions, peut-être qu’ils vont faire la preuve que ce n’est pas si bruyant que ça. S’ils l’ont fait en plein cœur de Saint-Sauveur sur Saint-Vallier, ça va bien.»

La Ville de Québec a investi 700 000$ pour la réalisation de ces neufs places éphémères sur le territoire.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *