Société
21:33 20 juin 2017 | mise à jour le: 20 juin 2017 à 21:33 Temps de lecture: 3 minutes

Deux artistes ont tout perdu dans l’incendie majeur sur Franklin

DRAME. Un couple d’artistes a tout perdu dans l’incendie majeur qui a ravagé le 481, rue Franklin, dans Saint-Sauveur, lundi soir. Pour se relever, ils demandent l’aide de la communauté.

Le couple a tout perdu dans l’incendie d’une violence rare dans Saint-Sauveur lundi soir.

tirée de Facebook

Le feu a rapidement progressé jusqu’à monter en 4e alarme.

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Olivier Amyot-Ladouceur est bassiste dans le groupe de Québec The Best Foot Forward. Chanceux dans sa malchance, il avait laissé un de ses instruments dans sa voiture. Sur sa page Facebook, le chanteur de la formation et journaliste du FM93, Paul-Raphaël Charron, a indiqué que «les basses, amplis, partitions, et autres enregistrements sont partis en fumée».

Sa copine, Andréa Villemure-Poliquin, est pour sa part tatoueuse. Tout son matériel a été emporté par les flammes du violent incendie qui a touché leur logement.

Les machines à tatouer, les instruments, les ordinateurs spécialisés, de même que les œuvres d’art, partitions et bijoux se sont tous envolés en fumée. Les pertes sont estimées à 40 000$.

Une campagne de socio-financement lancée

Une amie du couple, Marie-Pier Pelletier, a lancé une campagne de financement pour que les deux travailleurs autonomes puissent retomber rapidement sur leur pied. «Oui, les assurances vont payer une partie. Mais la plupart des choses qu’ils avaient sont difficilement remboursables (les nombreuses œuvres d’art, entre autres.) La priorité? Retrouver une partie de leur équipement pour recommencer à travailler et se refaire la main. Puisqu’ils n’ont aucune assurance salaire, ils ne peuvent se permettre d’attendre des mois», a écrit Mme Pelletier sur la plateforme GoFundMe.

L’initiative a été appréciée de M. Amyot-Ladouceur. «Ceci est mon post le plus IMPORTANT de la journée. Je pensais jamais dire ça un jour, mais j’ai passé au feu. Résultat, ma blonde Andréa Vp et moi avons tout perdu. Comme nous sommes travailleur autonomes, cela nous empêche même de travailler. Aidez nous a nous refaire en PARTAGEANT au max cette campagne de socio financement et en donnant a la hauteur de vos moyens. Les fonds servirons aussi a venir en aide a nos voisins Valerie Aveine et son fils Cédric qui également tous perdu dans les flammes hier et nous tenons a soulever cette épreuve solidairement. Merci du fond du coeur a tous ceux qui nous viennent en aide. Partagez a fond s’il-vous-plait!», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

De plus, les fonds amassés aideront également une voisine monoparentale également touchée par l’incendie. «Merci du fond du cœur à tous j’ai pas le temps de faire un msg privé à tous on est vraiment dans le jus avec cette gestion de crise mais sachez que ça nous touche beaucoup Oli et moi, on va trouver un entrepôt pour storer temporairement les biens que votre générosité peut nous fournir, pour nous ainsi que notre voisine qui est monoparentale et orpheline en plus d’être à Québec depuis juste 2 mois donc on va ramasser des dons de meubles linge et autres pour elle aussi. On a du pain sur la planche mais on lâche pas, vous contribuez déjà à nous maintenir les nerfs en place alors merci infiniment», a écrit sur Facebook Mme Villemure-Poliquin.

L’objectif de la campagne est de 35 000$, en huit heures, mardi, ils avaient atteint 3425$.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *