Société
21:32 21 avril 2017 | mise à jour le: 21 avril 2017 à 21:32 temps de lecture: 2 minutes

Labeaume veut garder le bureau de projet du SRB

TRANSPORTS. Le Service rapide par bus Québec-Lévis (SRB) est mort, mais pas le projet de Québec, déclare le maire Régis Labeaume, qui veut maintenir le bureau de projet ouvert pour trouver une solution propre à Québec.

Le maire de Québec Régis Labeaume

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Régis Labeaume veut se servir du bureau de projet du SRB pour imaginer un nouveau tracé de transport collectif sur la rive nord. Un tel projet est « incontournable », selon lui.

Jeudi, Régis Labeaume a annoncé vouloir mener une vaste consultation sur le sujet. La Ville est ouverte à tout, a-t-il insisté vendredi, en ne fermant d’ailleurs pas non plus la porte à un « SRB Québec» : « Je ne pense pas qu’on ait dit hier qu’on enterrait le SRB à Québec. Ce qui est enterré, c’est le SRB Québec-Lévis. Le SRB à Québec, moi, je ne l’ai pas enterré, ça reste une possibilité très forte », a commenté le maire de Québec, vendredi. « Ceci dit, ce qu’on vous dit, s’il y a des idées meilleures que celle-là, on veut toutes les entendre.»

Le travail accompli n’est pas perdu pour Québec, croit Régis Labeaume: « Tout l’argent qui a été utilisé pour bâtir le réseau sur la rive sud, c’est de l’argent perdu. Sur la rive-nord, dépendamment des décisions qu’on va prendre, on va peut-être tout garder, qu’on va avoir besoin de tout ce qu’on a dépensé là. »

Le maire de Québec a discuté de son désir de maintenir le bureau de projet du SRB avec le ministre des Transport, Laurent Lessard, et entend lui détailler sa pensée dans les prochains jours.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *