Société
12:45 8 octobre 2017 | mise à jour le: 8 octobre 2017 à 12:45 temps de lecture: 4 minutes

La semaine pour connaître les maisons des jeunes du Québec

JEUNESSE. Depuis plus de deux décennies, la semaine des maisons des jeunes est une occasion de faire rayonner ce qu’elles peuvent offrir à la communauté, et ce qu’elles font au quotidien auprès des jeunes et la population. Il y aurait près de 35 maisons de jeunes dans la grande région de Québec, et plus de 200 dans la province avec le même but: le bien des jeunes.

La maison de jeunes L’Escapade, située à Val-Bélair

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Durant la semaine du 9 au 15 octobre, des activités de tous genres seront organisées dans la province afin de faire connaître les maisons de jeunes (MDJ) locales, ainsi que les services offerts. Elles proposent des activités de visibilité dans les écoles et autres lieux fréquentés par les adolescents.

Afin de soutenir les activités et d’accroître l’accessibilité des MDJ, deux regroupements les rassemblent: le Régional des maisons des jeunes de Québec (RMDJQ) qui compte 29 membres, principalement dans la Capitale-Nationale, et le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ), qui est basé à Montréal. Certaines MDJ peuvent être membres des deux associations.

La présidente du RMDJQ, Anne-Renée Raymond, explique que le but de son regroupement est de permettre aux membres de se rencontrer une fois par mois afin de discuter des différents enjeux locaux et provinciaux, et d’échanger sur ce qui est vécu dans leurs régions. « Ça permet de nous ouvrir à de nouvelle façon d’intervenir, en partageant certaines méthodes. Nous adoptons un même code d’éthique, et avons une vision commune. Bien que les réalités soient différentes d’un endroit à l’autre, la dynamique des adolescents est similaire », mentionne Mme Raymond, qui est aussi directrice des maisons de jeunes de Beauport.

Les activités ne manquent pas à la maison des jeunes de Saint-André-de-Neufchâtel.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Qu’est-ce qu’une maison de jeunes?

Une maison de jeunes (MDJ) est un organisme communautaire qui œuvre auprès des jeunes âgés de 12 à 17 ans, issus de différents milieux. Basés sur un respect entre les jeunes et les intervenants, ces lieux d’accueil et d’appartenance peuvent échangés en toute confiance auprès d’autres adolescents et d’adultes spécialisées dans le milieu communautaire, et ce, en toute confidentialité.

« Une MDJ est un endroit qui permet de briser l’isolement », explique le coordonnateur de la MDJ L’Escapade à Val-Bélair, Jean-François Bougie. Il ajoute qu’ils sont un accompagnement, un genre de « soupape pour faire souffler les jeunes ». Le coordonnateur de la MDJ de Saint-Émile, Francis Soulard, explique que « ces organismes permettent une mixité sociale, de créer des réseaux, et permettre de croiser d’autres jeunes avec d’autres réalités ». Il dit aussi que les jeunes ont un droit de parole et sont décisionnels dans les maisons de jeunes. Les adolescents peuvent s’exprimer sur tous les sujets. D’ailleurs, Mme Raymond affirme que « dans ses quatre maisons de jeunes de Beauport, les jeunes ont décidé de ne pas avoir le WiFi afin de privilégier le rapport humain ». Selon tous les intervenants, une maison de jeunes appartient aux jeunes.

Pour une liste des activités proposées, il est possible de communiquer avec la maison de jeunes de son secteur, ou a visitant les sites des regroupements provinciaux, soit le http://www.rmdjq.qc.ca et www.rmjq.org.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *