Société
19:43 7 juillet 2017 | mise à jour le: 7 juillet 2017 à 19:43 temps de lecture: 2 minutes

Qu’arrive-t-il quand un remorqueur abime votre auto?

INFRACTIONS. Les moins habitués du centre-ville de Québec, surtout en pleine période de festival d’été de Québec, auront peut-être la malchance de se stationner dans un endroit réglementé. Qu’arrive-t-il au véhicule fautif?

Un lecteur a vu un remorqueur arracher un pare-chocs alors qu’il tentait de déplacer une voiture, jeudi.

Un lecteur a contacté Québec Hebdo, jeudi, après avoir vu un remorqueur arracher un pare-chocs alors qu’il s’apprêtait à remorquer un véhicule garé sur le boulevard René-Lévesque en Haute-Ville.

Sur cette artère, la réglementation permet le stationnement des voitures dans la rue, sauf lors des heures de pointe du matin et de l’après-midi pour laisser le champ libre aux autobus du RTC.

Vers 15h, les remorqueurs sont appelés à déplacer les véhicules stationnés à partir de ce moment illégalement. Les agents de stationnement de la Ville remettent alors un constat d’infraction sur le pare-brise du véhicule, qui se retrouve soit quelques rues plus loin, ou dans le stationnement de la compagnie de remorquage.

Les remorqueurs sont assurés contre ce genre de pépins.

Photo gracieuseté

Qu’arrive-t-il donc lorsque la voiture est abimée par le remorqueur? «Avec l’application du No fault au Québec, ce sont les assurances des compagnies de remorquage qui assument les frais. Le propriétaire de l’automobile doit tout de même s’acquitter de son constat d’infraction», informe le responsable des communications de la Ville de Québec, David O’Brien.

Le coût pour le déplacement ou le remorquage d’un véhicule stationné en contravention d’un règlement sur le stationnement à l’occasion de travaux d’entretien de la voie publique, d’événements spéciaux, de nettoyage printanier ou automnal et lors d’une opération déneigement est fixé à 56$.

Pour retrouver son véhicule remorqué, il faut contacter le 418 641‑6666, option 1, disponible en tout temps.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *