Société
20:30 15 novembre 2017 | mise à jour le: 15 novembre 2017 à 20:30 temps de lecture: 3 minutes

La campagne annuelle de Lauberivière est commencée

GÉNÉROSITÉ. La Fondation de Lauberivière a lancé sa Grande campagne annuelle de financement qui se déroulera jusqu’au 31 janvier. L’objectif est d’amasser 800 000$, un montant supérieur à l’an dernier.

Le dévoilement de l’objectif a été effectué par Mario Bernardo, propriétaire du Montego, du président de la Fondation, Jean Roy, de la directrice générale de la Fondation, Manon Beaudoin et de la vice-présidente du CA de la Caisse Desjardins de Québec, Suzanne Gingras.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Plus de 250 000 ménages recevront un publipostage les invitant à donner pour la cause. Lauberivière offre de nombreux services et est devenu une référence dans la lutte contre la pauvreté. Situé dans le quartier Saint-Roch, à proximité de la gare du Palais, l’organisme a offert plus de 150 000 repas et 16 000 nuitées à des hommes et des femmes de la région de Québec, en 2016. Leur travail, qui dure depuis plus de 34 ans, est possible grâce à la générosité de la population.

« Dans les dernières années, la clientèle a changé quelque peu. Bien que la majeure partie de notre clientèle est originaire du coin, nous avons des gens qui viennent de d’autres secteurs, dont Limoilou », explique le directeur général, Éric Boulay.

Ce changement a été remarqué après la revitalisation des quartiers Saint-Roch et Saint-Sauveur, mais il demeure que les problèmes d’itinérance et de consommation sont encore très présents.

Défi relevé

Tous les jours, les cuisiniers de Lauberivière doivent élaborer un repas pour environ 350 personnes, selon les ingrédients disponibles. À l’occasion du lancement de la campagne, le chef du resto-club Le Montego, Jonathan Jeanrie, a relevé le « Défi du Chef ». Il a préparé des escalopes de porc avec sauce aux poires, ainsi qu’un croustillant d’oignons. Le plat était accompagné de pâtes béchamels et pesto d’épinard.

« Cette assiette pourrait très bien être présentée en restaurant », a déclaré le chef.

Le propriétaire du Montego, Mario Bernardo, a même offert un dessert chocolaté aux quelque 500 convives venues pour le repas.

« À Lauberivière, on mange toujours bien. Je viens ici parce leur aide représente 50% de mon alimentation. Tout le personnel nous traite avec respect et on ne se sent pas jugé », exprime un usager des services, Yann Laplante.

Un groupe de jeunes adultes était rassemblé à une table.

« On vient de Limoilou et le fait de manger un bon repas pour 0,75$ nous aide vraiment. Sans eux, il serait difficile de manger à notre faim », dit Patrick Fleurant.

Son ami, Jean-Sébastien Gagné, ajoute que c’est une famille. « On se sent bien ici, je me sens comme chez moi. »

Afin de soutenir Lauberivière et aider des milliers de personnes qui ont besoin de cette aide chaque année, l’organisme invite la population à faire un don en ligne à lauberiviere.org. Il est aussi possible de le faire par la poste ou en appelant au 418 692-4248.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *