Politique
16:49 23 novembre 2016 | mise à jour le: 23 novembre 2016 à 16:49 temps de lecture: 2 minutes

Priorités en transports : Le maire Labeaume satisfait de l’ouverture du ministre Lessard

MUNICIPAL. L’ouverture du ministre des Transports du Québec pour «accélérer» la cadence dans le dossier du Service rapide par bus (SRB) est de bon augure pour le maire de Québec, Régis Labeaume, qui rapporte avoir trouvé une oreille attentive à ses projets prioritaires, dont l’élargissement de l’autoroute Laurentienne.

«Je pense que les astres sont en train de s’aligner pour qu’on puisse mettre le SRB en opération le plus rapidement possible», a commenté Régis Labeaume.

La rencontre avec Laurent Lessard a aussi été prétexte à discuter des projets prioritaires du maire pour un troisième lien et pour l’élargissement des autoroutes Henri-IV et Laurentienne. À ce chapitre, «[le ministre] a tenté de se faire un calendrier pour bien informer la population», a rapporté M. Labeaume, en précisant que l’idée est de savoir «exactement où on s’en va». «Laurentienne, ça commence quand? Le bureau de projets ouvre quand? Les prochains travaux sur Henri-IV se font dans quel ordre? Le SRB comment on peut accélérer? Et [quel est] le calendrier de travail sur le troisième lien? Comme c’est eux qui paient, je pense que c’est une bonne idée qu’on aille la même information et les mêmes objectifs.»

Pour le SRB, le maire milite pour «que les études commencent déjà. On ne veut pas attendre à la fin pour que le Conseil du Trésor l’analyse, pour que les Finances l’analysent : on veut que ça se fasse maintenant.»

Pour la suite des choses, Régis Labeaume prévoit rencontrer le premier ministre Philippe Couillard. «Pour accélérer, ça prend des ordres d’en haut», plaide-t-il.

Le gouvernement d’«accord» pour Laurentienne

Dans le dossier de l’élargissement de l’autoroute Laurentienne, Régis Labeaume juge que la première chose à faire «c’est de créer un bureau de projet». «J’en comprends que le gouvernement est d’accord pour qu’on procède», a glissé le maire, se disant «très heureux» d’avoir «réussi à convaincre» le gouvernement du Québec sur ce projet.

Au cabinet du ministre Lessard, on réagit sur le sujet en déclarant ne pas être «rendu à faire d’annonce» dans ce dossier.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *