Politique
16:06 13 janvier 2017 | mise à jour le: 13 janvier 2017 à 16:06 temps de lecture: 2 minutes

Course à la direction du Parti conservateur : Alupa Clarke ne se ralliera pas à Andrew Scheer

POLITIQUE. Le député de Beauport-Limoilou Alupa Clarke a choisi l’aspirant-chef à la direction du Parti conservateur qu’il appuiera et ce n’est pas Andrew Scheer. Le candidat de Regina-Qu’Appelle annonçait jeudi avoir l’appui de quatre députés québécois, dont deux de Québec.

Les députés conservateurs de la région de Québec Alupa Clarke, Gérard Deltell et Pierre Paul-Hus. (Photo TC Media – Monica Lalancette)

« Je suis convaincu que le choix d’hier ce n’est pas le bon pour battre Justin Trudeau en 2019 et ce n’est pas le bon nécessairement pour la vision du Canada », juge Alupa Clarke au sujet de la décision des élus conservateurs de Québec Pierre Paul-Hus et Sylvie Boucher, d’une même voix avec leurs collègues du Centre-du-Québec, Alain Rayes et Luc Berthold, de se rallier derrière Andrew Scheer.

Ceci pourrait vous intéresser : Quatre appuis, dont deux de Québec, pour l’aspirant-chef conservateur Andrew Scheer

« Je pense que quelqu’un d’autre est un meilleur leader », dit le député de Beauport-Limoilou qui s’est prononcé sur le sujet, en marge d’une conférence de presse vendredi. Pour une question de « procédure », M. Clarke n’a pas voulu nommer l’aspirant-chef qu’il appuiera, se contentant plutôt de dire de ce candidat qu’il est « quelqu’un qui a un grand leadership, qui a une vision, qui a du courage, qui veut débattre ».

Le seul débat francophone organisé dans le cadre de la course à la direction du Parti conservateur aura lieu le mardi 17 janvier prochain, à Québec. Alupa Clarke dit avoir l’intention de faire connaître son choix avant cette date.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *