Politique
21:53 28 mars 2017 | mise à jour le: 28 mars 2017 à 21:53 temps de lecture: 3 minutes

Budget 2017: 56M$ pour les plans et devis du SRB

BUDGET. Québec et Lévis ont obtenu la confirmation d’un premier investissement de 56M$ du gouvernement du Québec pour la réalisation des plans et devis du Service rapide par bus (SRB) reliant les deux villes, sans toutefois connaître l’investissement total du gouvernement dans le projet.

Quebec Finance Minister Carlos Leitao presents the budget speech, Tuesday, March 28, 2017 at the legislature in Quebec City. Quebec Premier Philippe Couillard, right, reads along. THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

(Photo La presse canadienne)

Le gouvernement du Québec a confirmé dans son budget présenté ce mardi l’investissement de 56M$ pour les plans et devis reliés au projet de SRB dans la région de la capitale nationale, un projet évalué à 1,2G$. La somme s’ajoute aux 12,5M$ déjà autorisés pour le bureau de projet.

Trajet du SRB à être déployé par phases entre Québec et Lévis.

(Esquisse gracieuseté)

Impossible toutefois de connaître l’ensemble des investissements du gouvernement québécois relié à ce projet. Les plans et devis permettront de connaître les coûts précis reliés au SRB, le gouvernement pourra dès lors s’avancer plus sur la question, selon le ministre des Transport Laurent Lessard.

La semaine dernière, le gouvernement canadien a indiqué que sa contribution plafonnerait à 40% du budget du SRB. Le gouvernement du Québec avait quant à lui toujours prôné le partage de la facture à 50-50. La Ville de Québec s’est dite prête à débourser le 10% manquant si jamais le gouvernement du Québec n’essuie pas la différence, un montant qui s’élèverait entre 100M$ et 140M$.

Le 3e lien bien présent

Le 3e lien reliant Québec et Lévis est lui aussi sur la table du côté du gouvernement du Québec. Laurent Lessard a laissé savoir que le bureau de projet pour le 3e lien se verra allouer un montant de 20,5M$.

Plusieurs projets sont également sur la table à dessin dans la région, sans toutefois qu’on en connaisse les montants exacts alloués. C’est notamment le cas de la tête des ponts et de la réfection du tablier du pont de Québec qui sont toujours à l’étude. L’élargissement de l’autoroute Henri-IV, la reconstruction du pont de l’île d’Orléans et les travaux sur la charpente du pont Pierre-Laporte sont pour leur part en planification.

L’élargissement de l’autoroute Laurentienne entre la sortie Lebourgneuf et de la Croix-Rouge a fait son apparition dans les projets à l’étude du gouvernement, comme les ministres François Blais et Laurent Lessard l’avaient déclaré lors de l’annonce de l’élargissement de l’autoroute en direction sud entre la rue de la Faune et le boulevard de la Couronne.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *