Politique
18:41 9 octobre 2017 | mise à jour le: 9 octobre 2017 à 18:41 temps de lecture: 2 minutes

Démocratie Québec veut étaler les taxes municipales sur 12 mois, sans frais

ÉLECTIONS. Démocratie Québec a annoncé ce matin qu’il s’engage à permettre l’étalement du paiement des taxes municipales sur 12 mois, sans frais, ni intérêts, pour les secteurs résidentiels, commerciaux et industriels.

Anne Guérette

(Photo TC Media – François Cattapan)

Démocratie Québec s’engage à offrir cette possibilité aux citoyens dès 2019 pour «donner de l’oxygène aux contribuables et rendre la ville plus compétitive». Le coût d’implantation de cette mesure est estimé à un maximum de 4M$ pour la première année, et à 1,7M$ pour les années suivantes.

Le parti estime que le taux de taxation foncière dans la capitale est l’un des plus élevés au Québec et qu’au cours des dix dernières années, il a subi des hausses constantes, dépassant même l’inflation.

Lévis a d’ailleurs déjà implanté cette façon de faire en 2011. «Nous croyons que cette mesure répond aux attentes de la population et aura un impact positif pour les contribuables de Québec puisqu’ils pourront mieux gérer le paiement de leurs taxes. À l’heure actuelle, les contribuables peuvent étaler le paiement de leurs taxes sur 12 mois moyennant des frais d’intérêt et de pénalité de 4,03 % du total de la facture annuelle», explique la candidate à la marie et chef de Démocratie Québec, Anne Guérette.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *