Politique
03:28 6 novembre 2017 | mise à jour le: 6 novembre 2017 à 03:28 Temps de lecture: 2 minutes

Anne Guérette en réflexion pour la suite

À peine un quart d’heure suivant le dévoilement des résultats, Régis Labeaume était déjà réélu maire de la Ville de Québec. Jean-François Gosselin a conservé la deuxième position et devient l’opposition officielle. Anne Guérette est troisième avec un maigre 14,68%.

Anne Guérette accompagnée de membres de sa famille et amis lorsqu’elle regardait les premiers résultats entrer.

(TC Media – Geoffré Samson)

Jean Rousseau, colistié d’Anne Guérette et seul candidat élu de Démocratie Québec.

(TC Media – Geoffré Samson)

La chef de Démocratie Québec avait le sourire, mais une déception palpable suite aux résultats crève-cœur de son équipe. De tous les districts des six arrondissements, seul son colistier dans Cap-aux-Diamants, Jean Rousseau, a été élu. Il a devancé de 310 votes la candidate d’Équipe Labeaume, Maud Rusk.

Toute l’équipe de Démocratie Québec 2017.

(TC Media – Geoffré Samson)

En compagnie de tous les candidats de son équipe, Anne Guérette n’a pas mentionné si elle continuerait de représenter les citoyens ou qu’elle se retirait après 15 ans de vie politique. Lors de son discours, elle a mentionné qu’elle discuterait des options avec Jean Rousseau et donnera sa décision dans les prochains jours, voir les prochaines heures.

L’inquiétude était palpable au sein de certains candidats.

(TC Media – Geoffré Samson)

En point de presse, la chef de Démocratie était encore sous l’émotion. « J’avais plusieurs scénarios, dont les résultats de ce soir », mentionne-t-elle. Mme Guérette a ajouté qu’aujourd’hui, la démocratie a parlé et qu’elle est très fière de Jean Rousseau en remerciant les citoyens de Cap-aux-Diamants.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *