Économie
15:07 22 août 2018

Un engouement démesuré pour le IKEA?

Mercredi matin, 4000 personnes étaient présentes pour l’ouverture des portes du IKEA à Québec. «Suis-je surpris de voir des gens ici? Non. Suis-je surpris d’en voir autant? Oui. Le magasin sera là tout le monde!», a déclaré avec justesse Sébastien Proulx, ministre responsable de la Capitale-Nationale. 

IKEA QUÉBEC

Photo Métro Média – Charles Lalande

L’homme politique et d’autres députés accueillaient les premiers clients avec des applaudissements et des chants tels que «Olé, Olé, Olé».

Une ouverture festive

Photo Métro Média – Charles Lalande

«Ce matin, ma blonde m’a demandé si elle pouvait me donner sa liste d’achats», a-t-il déclaré à la blague, illustrant le plaisir et l’engouement des citoyens pour le retour du géant suédois.

«Ça montre à quel point les gens de Québec aiment leur institution et veulent s’approprier les lieux. La ville va continuer à se développer. Le IKEA sera un beau succès. C’est déjà un beau succès», a-t-il renchéri.

Bien équipé sous la pluie.

Photo Métro Média – Charles Lalande

Surconsommation? Message?

Un journaliste d’une radio commerciale a demandé à M. Proulx ce qu’il pensait de toute cette effervescence, qui allait probablement se traduire par une surconsommation.

Les gens étaient patients.

Photo Métro Média – Charles Lalande

«Les gens sont des adultes. Ils sont responsables.»

Quant à savoir si la présence d’hommes et de femmes politiques envoyait «un drôle de message» aux concurrents, comme Ameublements Tanguay par exemple. «Nous sommes ici pour l’inauguration. C’est normal que les gouvernements soient présents. C’est un événement majeur. Il faut saluer de tels événements.»

Le tout nouveau IKEA à Québec

Photo Métro Média – Charles Lalande

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *