Économie
14:00 31 août 2018

Cadeau électoral ou réel besoin ?

En novembre dernier, le gouvernement du Québec a fait l’annonce d’une aide financière de l’ordre de 100$ octroyée aux familles pour l’achat des fournitures scolaires. À chaque mois de juillet, cette somme versée par Retraite Québec pour chaque enfant âgé de 4 à 16 ans sera ajoutée au paiement de Soutien aux enfants. Mais à l’aube de la rentrée scolaire, que pensent vraiment les parents de cette nouvelle mesure? 

Le 100$ sera versé ponctuellement avant la rentrée scolaire, à chaque mois de juillet

Photo – Deposit Photos

Si certains pensent que l’utilité et l’impact de cette somme sont réels, d’autres croient plutôt qu’elle n’est pas assez significative pour remédier aux listes prescriptives de fournitures scolaires, souvent trop exhaustives.

«Je ne recevrai pas ce 100$ tout de suite [car mon enfant n’a que 3 ans], mais j’aimerais mieux que les écoles fournissent des articles scolaires plutôt que de donner un 100$ free

-Audrey Rioux

«Je vais le recevoir cette année pour mon plus vieux qui commence l’école. Ce montant n’a pas d’impact significatif pour nous,
le montant déjà donné par le gouvernement sert déjà à payer tous les effets pour les enfants. Par contre, l’école nous demande deux paires de souliers ; une pour l’intérieure et l’autre pour l’extérieur. Pour des enfants qui ne font pas une année complète avec leurs souliers, car ils deviennent trop petits, je trouve ça exagéré. Trois tubes de colle! Ils vont leur en faire manger de la colle ou quoi?»

-Maryline Robert

«Je crois que c’est suffisant dans le sens où c’est une aide que nous n’avions pas. Avoir des enfants et les éduquer ça coûte de l’argent et ça nous le savions. Ce sont tout de même nos enfants, c’est à nous de payer pour leurs études. Cette année, j’ai utilisé cet argent pour lui acheter un sac à dos Lavoie, plus durable, qui grandira avec lui au fil des ans.»

-Martine Bédard

«Le 100$ par enfant a bien été calculé, mes enfants sont au préscolaire et en quatrième année et ça a coûté 115$ pour les deux, excluant les étuis, les sacs à dos et l’équipement pour l’éducation physique. Toutefois, nous avons toujours une autre facture d’environ 125$ pour le matériel fourni par l’école et pour les sorties.»

-Lise Couillard

«Pour ma part, je suis vraiment ambivalente. Honnêtement, moi le 100$, il ne change pas grand-chose dans ma vie. Que je l’aie ou pas, ma fille aurait eu les mêmes fournitures scolaires. Je pense que si ce 100$ par élève était donné aux écoles, elles pourraient faire de belles affaire avec cet argent-là, comme des projets, des activités, des rénovations, augmenter l’effectif de personnel de soutien. Bref, ça sonne vraiment cadeau pour qu’on aime le gouvernement et qu’on vote pour lui aux prochaines élections, plutôt que de se soucier du réel besoin dans le milieu scolaire…»

-Jo-Annie Lapointe

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *