Économie
16:50 7 octobre 2016

Le marché de l’emploi de Québec victime de son succès

STATISTIQUES. Le marché du travail de la région de Québec a été victime de son dynamisme au 3e trimestre 2016 complété en septembre. Ainsi, la croissance des emplois a été contrée par l’augmentation importante du bassin de travailleurs disponibles.

Coup d’oeil aux statistiques de l’emploi au pays. (Tableau gracieuseté)

Résultat, l’inscription de 9500 nouveaux emplois entre juillet et septembre, pour atteindre 442 000 personnes actives n’a pas suffi à faire reculer le taux de chômage. Au contraire, note l’économiste principal à Québec International, Louis Gagnon, cette croissance de l’emploi de 2,2% au 3e trimestre s’est accompagnée d’une hausse de la population active de 2,9%. Si bien que le taux de chômage a grimpé de 4,1% à 4,7%, par rapport au 2e trimestre, ce qui demeure la meilleure performance au pays.

«La performance enregistrée au 3e trimestre permet à la région de Québec d’atténuer une partie du retard cumulé en début d’année. La situation devrait continuer de s’améliorer cet automne, surtout que le secteur des services semble retrouver une plus grande stabilité», estime M. Gagnon.

À son avis, les perspectives sont encourageantes pour le secteur de la construction alors que plusieurs projets immobiliers pourraient s’amorcer et prendre de l’ampleur tout au long de 2017. Quant au secteur manufacturier, la stabilité est de mise, mais cela n’empêche pas les entreprises de poursuivre leur recherche de candidats susceptibles d’appuyer la croissance et l’expansion de leurs activités.

Faits saillants

-Le marché de l’emploi s’est accéléré dans la région de Québec au 3e trimestre de 2016, alors que 9500 emplois ont été créés par rapport au 2e trimestre.

-La région dénombrait 442 000 emplois au 30 septembre, le plus haut niveau observé en 2016.

-La région conserve le 1er rang au Canada avec un taux de chômage de 4,7%.

-La bonne performance de l’été s’est poursuivie en septembre avec un gain mensuel de 2400 emplois.

-Au Québec, le nombre d’emplois a augmenté de 38 300 en septembre. Le taux de chômage est passé à 6,9%, contre 7,1% en août.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *