Économie
11:30 23 juillet 2016

Croissance du marché immobilier au 2e trimestre

REVENTE. Le rebond des transactions immobilières observé au 1er trimestre s’est poursuivi au cours des trois derniers mois. Les résultats de ce second trimestre annuel sont cruciaux pour le bilan annuel, car environ 40% des ventes sont publiées au Registre foncier durant cette période.

Pour l’ensemble du Québec, les ventes d’unifamiliales ont progressé de 6,8% comparativement à la même période en 2015, pour un total de 29 741 propriétés vendues, selon les transactions publiées au Registre foncier et colligées par la firme JLR Solutions foncières. Ce nombre est supérieur à ce qui avait été enregistré aux mêmes périodes en 2013 et 2014.

Du côté des copropriétés, 11 029 ventes ont été dénom¬brées au cours du second trimestre, soit 3,6% de plus qu’à la même période l’année dernière. La hausse est moins grande qu’au trimestre passé, toutefois, il s’agit d’un regain significatif après une année 2015 difficile pour ce secteur. Les ventes ont également crû dans le secteur des 2 à 5 logements avec 3628 propriétés qui ont changé de main (+8,9%).

«La reprise des ventes semble bien installée pour 2016 après quelques années où le nombre de transactions chutait. En ce qui concerne les prix, de légères hausses ont été notées pour l’ensemble du Québec. Le prix médian des résidences unifamiliales vendues a progressé de 1,1% au deuxième trimestre de 2016 en comparaison avec la même période en 2015 pour atteindre 235 000$», précise l’analyse de JLR.

En ce qui a trait de la copropriété, le prix médian a augmenté de 0,9% pour se fixer à 235 236$. Il s’agit de hausses sous l’inflation, par conséquent, en termes réels, les prix diminuent légèrement. Cela permet donc un atterrissage en douceur après les fortes hausses du début du siècle.

La plus haute augmentation a été constatée dans le secteur des 2 à 5 logements avec un prix 2,8% plus élevé que l’année dernière. Le prix médian a atteint 328 950$.

Faits saillants

-Les ventes ont augmenté dans tous les secteurs au 2e trimestre 2016 par rapport à la même période en 2015 : unifamiliales (+6,8%), copropriétés (+3,6%) et 2 à 5 logements (+8,9%).

-Le prix médian a faiblement progressé dans tous les secteurs résidentiels : unifamiliales (+1,1%), copropriétés (+0,9%) et 2 à 5 logements (+2,8%).

-Les délaissements et les préavis d’exercice ont bondi au 2e trimestre avec des progressions respectives de 23% et 18% relativement à l’année dernière.

Québec Hebdo

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *