Économie
11:13 7 mars 2018 | mise à jour le: 7 mars 2018 à 11:13 Temps de lecture: 4 minutes

Impact favorable de la proximité d’un centre de ski

ANALYSE. Beaucoup de neige est déjà tombée sur le Québec cet hiver, au grand plaisir des adeptes de glisse. Tandis que l’affluence de ces sportifs a un impact sur l’économie à proximité des stations de ski, qu’en est-il de l’effet sur le marché de l’immobilier? Une influence positive semble se profiler aux pieds des pentes.

La présence d’une station de ski fait partie des attraits qui influence positivement la valeur des propriétés à proximité.

(Photo gracieuseté – JLR)

C’est du moins ce que tend à démontrer une récente étude de JLR Solutions foncières. Pour ce faire, la firme s’est attardée à l’examen du marché immobilier de 30 villes au Québec abritant au moins une station de ski de grande envergure. Il en ressort le constat que de manière générale, les villes situées à proximité des grands centres affichent des prix plus élevés que les municipalités plus éloignées.

De fait, il appert que la présence d’un centre de ski peut modifier l’image que projette une ville ou une région et apporter un certain cachet à l’endroit. Ainsi, en plus de l’accessibilité à la station de ski, il peut y avoir une plus-value indirecte à une habitation située près de ce type d’attrait, et ce, même pour des acquéreurs qui ne pratiquent pas ce sport. Les données observées ont confirmé une corrélation positive entre la présence d’un tel équipement de loisir et le prix de vente des propriétés.

L’analyse comparative effectuée par la firme d’évaluation s’avère concluante. «Pour la période allant de 2005 à 2017, peut-on y lire, la présence d’une station de ski dans une ville implique un prix de vente 10% plus élevé. Cela se vérifie pour toutes les propriétés de même type (unifamiliale, chalet et copropriété), ayant été construites dans les mêmes années et ayant une taille similaire.»

Valeur liée à l’environnement

Selon JLR, la plus-value obtenue s’avère logique, car une valeur est dégagée d’un attrait comme un centre de ski. Le prix d’une propriété se trouve déterminé par ses caractéristiques, mais aussi par son environnement. D’autres points d’intérêts comme des lacs, des terrains de golf, ou des stations de transport en commun peuvent également avoir un impact sur le prix des propriétés.

Top 10 des villes avec une station de ski les plus chères selon le prix médian des unifamiliales en 2017.

(Tableau gracieuseté – JLR)

Néanmoins, l’écart de prix diffère beaucoup selon les régions. Le pourcentage d’écart peut être biaisé à la hausse si les promoteurs immobiliers tendent à construire des résidences plus luxueuses près des stations de ski. Cela contribue à obtenir des prix de vente plus élevés. Néanmoins, il est probable que la simple présence d’une montagne ou d’un espace vert augmente la volonté de payer des acheteurs.

Faits saillants

• Dans les villes où se trouve un centre de ski, le prix de vente médian surpasse de 10% celui des villes adjacentes.

• Parmi les villes étudiées, Chelsea affiche le prix médian de vente le plus élevé à 391 200$ et Sainte-Anne-des-Monts le plus abordable à 117 836$.

• Une forte relation existe entre le prix médian des villes analysées et la proximité des centres urbains.

Comparatif des prix médians à proximité des stations de ski de la région

-Centre de ski Le Relais = 355 000$

-Mont Grand-Fonds = 163 000$

-Mont Orignal = 130 000$

-Mont Sainte-Anne = 219 500$

-Station touristique Stoneham = 291 000$

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *