Économie
19:37 9 mars 2018 | mise à jour le: 9 mars 2018 à 19:37 temps de lecture: 3 minutes

Le taux de chômage recule à 3,2% en février à Québec

STATISTIQUES. Le marché de l’emploi poursuit son expansion dans la région de Québec en ce début d’année 2018. Le gain de 1400 emplois en février confirme la tendance pour un septième mois consécutif, en plus d’abaisser le taux de chômage à 3,2%. Il s’agit d’un recul de 0,1% par rapport à janvier.

La région de Québec continue à performer en matière d’emploi. (Photo TC Media – Archives)

Selon les données compilées par Statistique Canada ce creux historique a permis à la région de Québec de conserver le premier rang des principaux centres urbains du pays. Le taux d’emploi s’est aussi amélioré. Il était de 66,5%, se maintenant au-dessus de la barre des 66% pour un deuxième mois consécutif.

«En février, le secteur des services semble avoir appuyé l’essentiel des gains d’emplois, alors que celui de la fabrication compense pour l’accalmie temporaire sur les chantiers de construction. Notons que la demande auprès des travailleurs âgés de 25 à 54 ans demeure importante en raison d’un fort taux d’emploi (89,9%). Ce taux était également en augmentation dans la catégorie des 55 ans et plus, atteignant 32,7%», observent les économistes de Québec International.

Coup d’œil au marché de l’emploi dans les principaux centres urbains du Québec.

(Tableau gracieuseté – Québec International)

Par ailleurs, les experts estiment que la vigueur économique dans la région de Québec et le réveil des marteaux printaniers pourraient soutenir la création d’emplois au mois de mars. Ce scénario permettrait à la région de Québec d’observer des gains d’emplois pour un huitième mois consécutif, répétant les performances de 2004 et 2007.

Faits saillants

-En février, la région de Québec a enregistré un gain de 1400 emplois, pour atteindre un niveau record de 453 600 emplois.

-La vigueur du marché de l’emploi s’est reflétée sur le taux de chômage qui a atteint un nouveau creux historique à 3,2%, une diminution de 0,1 sur janvier.

-Le taux d’emploi s’est aussi amélioré, il a atteint 66,5%, demeurant au-dessus de la barre des 66% pour un deuxième mois consécutif.

-Pour sa part, le Québec a enregistré une perte mensuelle de 2900 emplois et son taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage, pour atteindre 5,6% en février.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *