Économie
22:58 13 février 2017 | mise à jour le: 13 février 2017 à 22:58 temps de lecture: 3 minutes

La Ville de Québec soutien trois nouvelles entreprises

ENTREPRENARIAT. Dans le cadre de la première cohorte de l’appel à projets «Québec, ville entrepreneuriale», la Ville de Québec octroi un soutien financier à trois entreprises en démarrage dans la Vieille-Capitale. Distillerie de Québec et Celeb Événements reçoivent une aide financière non remboursable, alors que Swipecity met la main sur une bourse entrepreneuriale.

François Blais et Régis Labeaume.

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

Installée depuis l’été dernier dans le secteur de Charlesbourg, la Distillerie de Québec se spécialise dans la production artisanale de spiritueux. Comme participante à cette première cohorte, l’entreprise recevra l’aide maximum du programme, soit 50 000$. «Nous souhaitons démarrer avec la production de gin et de vodka. La subvention nous permettra de faciliter la production et surtout de faire la mise en marché», a expliqué le président, Christophe Légasse. L’objectif pour la Distillerie de Québec est d’être en mesure de faire de la vente au privé cette année, pour ensuite se diriger vers les SAQ.

Pour Celeb Événement, l’aide reçue par la Ville est d’une hauteur de 35 000$. L’entreprise en événementiel gourmand offre déjà de nombreux parcours épicuriens guidés à Québec et souhaite maintenant agrandir son offre afin d’offrir une vitrine de choix aux entrepreneurs. «Avec cette aide, nous allons stabiliser notre structure et montrer notre vision de la ville aux touristes et aux résidents de Québec», a indiqué Éric Lavoie, directeur général de Celeb Événements.

Quant à Swipecity, qui a obtenu une bourse entrepreneuriale de 25 000$, le président Julien Mbony croit que son entreprise qui se spécialise dans la conception d’applications mobiles pourra poursuivre sa croissance. «Ce qu’on veut faire, c’est une plateforme de diffusion de la culture. On veut transformer les façons de découvrir la ville avec une interaction différente, autant pour les touristes que les locaux. La bourse nous permet aussi d’embaucher des gens.»

Soutenir les entreprises émergentes

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a semblé très satisfait de la qualité des candidatures reçues pour la première cohorte de «Québec, ville entrepreneuriale.» «Ces entreprises sont vraiment innovantes. Elles représentent bien la vivacité entrepreneuriale de Québec et incarnent la relève de notre ville.»

Présent lors de l’événement, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, a reconnu l’importante place que la ville de Québec occupe désormais dans le monde du travail et des entreprises. «Québec est la capitale du plein emploi. Le taux d’emploi est supérieur et le taux de chômage est inférieur (4,3%), en comparaison avec l’Ontario. Ce n’était pas le cas avant», s’est-il réjoui.

Les candidatures pour la deuxième cohorte de «Québec, ville entrepreneuriale» peuvent être envoyées à la Ville jusqu’au 12 avril, 16h.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *