Économie
15:35 2 février 2017 | mise à jour le: 2 février 2017 à 15:35 temps de lecture: 4 minutes

Les entrepreneurs de Québec optimistes et en mode expansion

AFFAIRES. Après plusieurs années de conjoncture favorable, la confiance persiste auprès des dirigeants d’entreprise quant aux perspectives économiques 2017 dans la région de Québec. Un récent sondage mené auprès de certains d’entre eux laisse entrevoir que les principaux indicateurs sont en hausse, qu’il s’agisse d’intentions d’embauche, d’investissements, de croissance des ventes ou d’exportations.

Les résultats ont été dévoilés, jeudi, dans le cadre de l’événement «Perspectives internationales 2017». Commandé par Québec International à la firme Léger, ce 7e sondage annuel «Conjoncture 2017 : l’indice de confiance des dirigeants d’entreprise de la grande région de Québec» a été effectué auprès de 225 entrepreneurs entre le 23 novembre et le 19 décembre 2016.

L’étude révèle que 74% des dirigeants d’entreprise interrogés entrevoient la nouvelle année avec optimisme pour leur secteur d’activité, comparativement à 68% l’an dernier. Cet indice est en hausse pour une deuxième année consécutive. On note également une remontée de l’optimisme quant aux perspectives économiques pour la région de Québec, de même que pour l’économie canadienne. En revanche, les perspectives pour l’économie américaine sont, aux yeux des répondants, nettement moins bonnes que l’an dernier. Il s’agit d’une première baisse de cet indice depuis 2012.

Entreprises en croissance

En 2017, les dirigeants d’entreprise de la grande région de Québec ont l’intention d’investir, d’embaucher et de développer leurs marchés hors frontières. Ils anticipent une croissance générale des affaires par rapport à 2016, selon ce qu’observe Caroline Roy, vice-présidente au bureau de Québec chez Léger.

– Croissance des ventes : 82% des dirigeants d’entreprise s’attendent à hausser leurs ventes, alors que 74% affirment que leur carnet de commandes est aussi bien (34%) sinon mieux rempli (40%). Ils étaient 68% en 2016 à faire la même affirmation.

– Intentions d’investissements : 74% des répondants prévoient investir dans leur entreprise en 2017. Cet indicateur est en hausse constante depuis 2012. Fait à noter, 55% comptent investir en recherche et développement, une hausse de 9%.

– Exportations : 57% des entreprises sondées confirment avoir fait des ventes hors Québec en 2016. Cet indice est en hausse constante depuis 2012. Quant aux intentions de diversification des marchés, elles atteignent 62% contre 52% en 2016.

– Intention d’embauche : 66% des dirigeants d’entreprise prévoient embaucher en 2017 ce qui est légèrement supérieur à l’an dernier (64%). Ces embauches visent notamment la croissance des activités (64%) et l’ajout de nouvelles expertises (44%).

Rareté de main-d’œuvre

Bien que tous les indices soient à la hausse et témoignent de la confiance et de l’optimiste des dirigeants d’entreprise de la région de Québec, des inquiétudes persistent. Encore cette année, l’enjeu de la disponibilité de main-d’oeuvre demeure présent dans la région. Le recrutement et la rétention de main-d’oeuvre se hissent parmi les principales craintes chez 30% des dirigeants d’entreprise. Par ailleurs, la situation économique aux États-Unis et les mesures protectionnistes arrivent au second rang (28%).

«Les résultats confirment nos prévisions quant aux perspectives de croissance de notre économie régionale qui est en expansion continue depuis 25 ans. Tous les indicateurs sont aux verts et nous sommes heureux de constater que nos entreprises investissent pour accroître leur compétitivité et conquérir de nouveaux marchés. Évidemment, certaines inquiétudes persistent et Québec International et ses partenaires sont plus que jamais mobilisés pour soutenir les entreprises de la région, afin qu’elles puissent faire face à ces enjeux», a affirmé Carl Viel, président-directeur général de Québec International.

Méthodologie

Le sondage sur les perspectives économiques a été réalisé via Internet auprès des dirigeants d’entreprise de la région de Québec. Une liste de près de 1400 courriels de ces entrepreneurs a été transmise par Québec International à Léger. Du nombre, 225 répondants ont rempli le questionnaire, entre le 23 novembre et le 19 décembre 2016.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *