Économie
12:55 9 février 2017 | mise à jour le: 9 février 2017 à 12:55 temps de lecture: 2 minutes

Sursaut des mises en chantier résidentielles en janvier à Québec

STATISTIQUES. Après quelques mois de ralentissement, l’activité résidentielle a connu un soubresaut en début d’année dans la région de Québec. Encore une fois, ce sont surtout les segments des logements multiples qui ont contribué qui ont dynamisé le marché de l’habitation. Néanmoins, les données compilées sont préliminaires et modestes. Il n’y a pas lieu d’anticiper un boum de la construction.

Compilation des mises en chantier résidentielles dans la région de Québec. (Tableau gracieuseté – SCHL)

La compilation réalisée par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) démontre que le mois de janvier 2017 démarre sur une meilleure note qu’en 2016. À part les maisons individuelles, qui poursuivent leur repli, tous les autres segments affichent une progression des mises en chantier. C’est le cas pour les maisons jumelées et en rangées (36 contre 10), des condos (78 contre 0) et des logements locatifs (58 contre 34).

«Le rythme des mises en chantier a faibli ces derniers mois dans la région de Québec. Ce ralentissement était attendu compte tenu, entre autres, des signes d’essoufflement dans la conjoncture économique et démographique. Néanmoins, la tendance des mises en chantier demeure relevée, ce qui s’explique par la construction soutenue de logements locatifs traditionnels. On s’attend toutefois à ce que la cadence des mises en chantier pour ce type de logement diminue cette année», a déclaré Nicolas Bernatchez, analyste de marché à la SCHL.

Indicateur crédible de tendance, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé des mises en chantier se situait à 2925 habitations en janvier. Il est en baisse par rapport à celui de 3885 unités enregistré en décembre. La variation du rythme annualisé est attribuable au segment des logements collectifs, où des mouvements sont notables d’un mois à l’autre.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *