Économie
12:01 23 décembre 2017 | mise à jour le: 23 décembre 2017 à 12:01 temps de lecture: 3 minutes

La pratique du ski sur une pente favorable

LOISIRS. En ce début de saison hivernale 2017-2018, l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) a déposé son bilan économique de la saison de ski 2016-17, qui a vu son achalandage augmenter de 15,6% par rapport aux résultats de l’année précédente.

Les skieurs ont été plus nombreux à dévaler les pentes en 2016-17 au Québec.

(Photo gracieuseté – Drama Productions)

De façon globale, l’achalandage des stations de ski s’est soldé avec près de 6 millions de visiteurs, soit plus précisément un total de 5,974 millions de jours-ski. L’édition 2016-17 de l’Étude économique et financière des stations de ski du Québec a encore une fois été chapeautée par le professeur émérite en tourisme de l’UQAM, M. Michel Archambault. Outre la croissance du nombre de visiteurs, les principaux faits saillants sont les suivants:

– Des revenus hivernaux de 9% supérieurs à la moyenne des 5 dernières années ;

– Regain de popularité du ski de soirée avec un bond de 20% ;

– Une hausse des visiteurs dans 9 stations sur 10 ;

– Croissance de la proportion des visiteurs hors Québec qui représente maintenant 20% de l’achalandage ; 

– Croissance des revenus de 15,2% pour les écoles de ski.

Le Québec prend sa part du lion

L’édition 2016-17 de l’étude précise également la part de marché du Québec dans l’industrie du ski à l’échelle continentale. Grâce à la bonne performance de la saison dernière, les stations de ski du Québec représentent dorénavant plus de 8% du marché nord-américain, qui totalise 73,5 millions de jours-ski. Ce résultat démontre une hausse de 0,6 % de la part de marché du Québec par rapport à ses compétiteurs.

Une période des Fêtes cruciale

Le président-directeur général de l’ASSQ, Yves Juneau, insiste sur le fait que le ski demeure un produit touristique incontournable pour l’économie du Québec. «Les résultats positifs de la saison dernière sont liés en grande partie au bilan favorable de la période des Fêtes de l’an passé. À l’aube du temps des Fêtes 2017 et grâce aux conditions de ski exceptionnelles du début de saison actuel, signale-t-il, l’industrie est confiante de pouvoir surpasser les résultats de la saison 2016-17.»

(Source: ASSQ)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *