Actualites
09:07 10 octobre 2021 | mise à jour le: 8 octobre 2021 à 13:18 Temps de lecture: 4 minutes

Escale Boréale: Redynamiser les environs du Club de golf Stoneham

Escale Boréale: Redynamiser les environs du Club de golf Stoneham
Photo: Facebook Club de golf StonehamL’entrepreneur général qui a vu le jour en 2013 se spécialise dans la construction écologique et compte user de cette spécialité pour qu’Escale Boréale se concrétise dans le respect de la nature.

L’entreprise OÏKOS Construction se prépare à dévoiler un tout nouveau projet immobilier qui serait aménagé sur les terrains environnant le Club de golf Stoneham, l’Escale Boréale. L’objectif de l’entreprise est d’en faire un quartier qui allie secteurs résidentiels et attraits commerciaux et touristiques, en harmonie avec la nature environnante.

Les responsables de l’initiative sont en pourparlers avec la municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury depuis deux ans et attendent d’obtenir le feu vert pour démarrer les travaux. «Nous proposons une solution adaptée aux besoins de la municipalité en matière d’habitation et nous sommes persuadés que le secteur du terrain de golf est le meilleur emplacement pour permettre à la municipalité de poursuivre sa croissance», affirme le porte-parole d’OÏKOS Construction, Simon Lefebvre.

Selon lui, la Ville a déjà démontré son intérêt pour le projet, mais le processus est retardé par les prochaines élections municipales. «Ça n’a pas été un long fleuve tranquille en raison du contexte actuel, avec la pandémie et le côté politique, mais nous faisons notre chemin tranquillement jusqu’à la réalisation.»

L’entreprise a mis sur pieds un programme de consultation citoyenne pour connaître l’opinion des gens sur l’arrivée d’un nouveau quartier résidentiel et commercial. «Selon les informations que nous avons à notre disposition, le projet bénéficie d’une très bonne acceptabilité sociale puisqu’il allie une multitude de concepts intéressants pour la population», fait valoir le porte-parole.

Solution complète

L’objectif du développeur est de «livrer un projet exemplaire sur le plan de l’aménagement du territoire». D’après le directeur général d’OÏKOS Construction, Pierre-Yves Charest, «ce sera surtout un développement à échelle humaine qui tiendra compte des préoccupations citoyennes et de l’environnement exceptionnel dans lequel il prendra vie.»

Bien qu’il ne puisse dévoiler trop de détails pour l’instant, le porte-parole de l’entreprise soutient que le but est d’offrir une solution complète à la municipalité. «C’est un secteur qui mérite d’être revalorisé et c’est exactement ce que nous comptons faire, tout en gardant un aspect naturel, cher à nos valeurs et à celles de Stoneham-et-Tewkesbury», poursuit M. Lefebvre.

Pour se faire, l’entrepreneur général compte réduire la superficie du terrain de golf qui passerait de 36 à 18 trous, auquel s’ajouterait un tout nouveau club-house. L’espace supplémentaire permettrait, entre autres, à OÏKOS d’ajouter des locaux commerciaux. Selon Simon Lefebvre, une résidence pour personnes retraitées et semi-retraitées pourrait également être érigée aux abords du parcours.

Comme le terrain sur lequel l’entreprise veut développer compte plus de 12 millions de pieds carré, il y aurait également amplement d’espace pour faire naître des quartiers résidentiels. Les différents secteurs s’articuleraient autour d’un sentier multifonctionnel, pour permettre aux citoyens de se déplacer efficacement et sans leur automobile.

OÏKOS Construction souhaite faire d’Espace Boréale un endroit important de l’industrie touristique locale, en offrant notamment des solutions d’hébergement comme on peut en trouver au pied de la Station touristique Stoneham. L’entreprise qui pilote le projet n’a toutefois pas statué à savoir si elle effectuera tous les travaux de construction ou si elle fera affaire avec un partenaire.

«Nous sommes en train de préparer un vidéo explicatif pour faire connaître notre projet à un maximum de personnes. Nous sommes confiants de pouvoir livrer les premiers croquis du plan de développement avant la fin de l’année actuelle.»

-Simon Lefebrve

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Léonie Rouette Tétreault

    Suffit-il que le promoteur dise avoir l’acceptabilité sociale pour le croire ? Traiter ce projet comme une affaire réglée induit les gens en erreur et facilite le travail des partisans du projet au dépend d’un débat de communauté sain. Après la consultation organisée par le promoteur lui-même en 2020 (qui ne permettait pas se prononcer contre ce projet), la Ville de Stoneham a fait une consultation publique préparatoire à un PPU en juin 2021 assortie d’un sondage. En voici les résultats éloquents : ce projet n’est pas accepté par les citoyens! Résidences, institutionnel, commercial : des volets qui n’intéressent pas du tout la majorité des répondants! Cette affaire n’est pas close et ne fait pas l’unanimité, votre devoir est de la rapporter ainsi.
    https://www.villestoneham.com/storage/app/media/ma-municipalite/affaires-municipales/projets/Projet%20Golf/ppu-golf-de-stoneham-rapport-final-de-la-consultation-preparatoire.pdf