Actualites
11:29 20 août 2021 | mise à jour le: 20 août 2021 à 11:29 Temps de lecture: 3 minutes

Police: bilan d’une année hors du commun

Police: bilan d’une année hors du commun
Photo: Métro média - archivesL'année 2020 aura été sous le signe de l'adaptation.

Police. L’effet de la pandémie s’est fait sentir jusque dans les interventions policières. Dans son dernier rapport annuel 2020, le Service de police de la Ville de Québec expose ses plus récentes statistiques et met en lumière les principales adaptations durant cette année particulière.

Les effets des mesures sanitaires

Le nombre de véhicules sur les routes a considérablement diminué pendant la pandémie, notamment en raison du télétravail et du couvre-feu, ce qui a eu pour effet de diminuer la quantité de plusieurs type d’événements. Par exemple, on a répertorié moins de collisions sur les routes, de constats d’infractions, d’introductions par effraction, de conduites avec facultés affaiblies et de délits de fuite.

À la centrale 911 toutefois, on note une augmentation marquée des appels, soit presque 15 000 de plus que l’année précédente. «Il est difficile d’analyser les statistiques parce qu’il y a plusieurs éléments à prendre en compte, explique Étienne Doyon, agent aux communications au Service de police. Toutefois, nous avons eu beaucoup d’appels en lien avec le port du masque et la dénonciation de rassemblements illégaux, ce qui pourrait expliquer la hausse des appels.» L’année a aussi été marquée par une augmentation de tentatives d’homicides sur le territoire, avec 11 pour 2020 et trois pour 2019. «C’est certain que les événements qui ont eu lieu à l’Halloween dans le Vieux-Québec sont directement reliés à cette hausse», a-t-il précisé.

Les fraudes sur le Web ont aussi augmenté, plus précisément concernant la prestation canadienne d’urgence (PCU) et les sites de vente entre particuliers. Le rapport indique une augmentation de plus de 30% par rapport à l’année dernière.

Une réorganisation nécessaire

Le Service de police préparait une réorganisation importante depuis cinq ans. L’aboutissement du travail s’est en grande partie réalisé en 2020 notamment avec l’ajout de nouvelles unités. Par exemple, l’Unité de service à la clientèle regroupe maintenant tous les services offerts aux citoyens, dont le traitement des plaintes et la vérification des antécédents judiciaires. L’Équipe Multi, qui effectue entre autres la patrouille à pied, permet d’améliorer les relations avec les citoyens et les organismes partenaires du centre-ville en coordonnant et en facilitant les interventions. Par ailleurs, les policiers interviennent en moyenne 16 fois par jour auprès des personnes vulnérables où des soins de santé mentale sont requis.

En ce qui concerne la construction de la nouvelle centrale, l’échéancier est respecté et le bâtiment devrait être opérationnel à la fin 2023, selon Étienne Doyon. Finalement, un nouveau modèle de répartition a été mis en place à la centrale 911 afin de mieux répartir les appels des citoyens et d’améliorer le service.

 

 

Le rapport annuel 2020: https://www.ville.quebec.qc.ca/publications/docs_ville/rapport_annuel_police_2020.pdf

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *