Actualites
10:57 9 juillet 2021 | mise à jour le: 9 juillet 2021 à 10:57 Temps de lecture: 3 minutes

Inauguration du nouveau YMCA de Saint-Roch

Inauguration du nouveau YMCA de Saint-Roch
Photo: YMCA Saint-RochLe bâtiment a coûté un total de 30,5M$ et comprend entre autres une piscine, un gymnase, une piste de course, une cuisine collective et des espaces de socialisation.

LOISIRS. La Ville de Québec a inauguré le centre communautaire et sportif Saint-Roch (YMCA), jeudi. Le maire Régis Labeaume affirme qu’il «s’agit d’un projet rassembleur qui permettra de favoriser l’activité physique, l’apprentissage et le sentiment d’appartenance notamment parmi les jeunes de la Capitale-Nationale».

Le bâtiment, qui a ouvert ses portes le 18 septembre dernier, a été réalisé au coût total de 30,5M$, dont 16M$ proviennent des volets Collectivités et Grandes villes du Fonds Chantiers Canada-Québec. Les gouvernements du Canada et du Québec ainsi que de la Ville de Québec contribuent chacun à hauteur d’environ 5,3M$ pour le centre communautaire.

«On avait besoin d’un projet novateur, attirant et rassembleur dans ce milieu urbain particulièrement dense. C’est un projet qui incarne les valeurs du vivre-ensemble, le choix a été fait d’investir dans ce complexe et d’en confier la gestion au YMCA», raconte M. Labeaume.

Accessible à tous

Les installations sportives et communautaires sont réparties sur quatre étages dans le grand immeuble. On y trouve entre autres une piscine, un gymnase, une piste de course, une cuisine collective et des espaces de socialisation. Les différentes commodités qu’offre le centre permettront à tout un chacun de s’épanouir dans un environnement lumineux, chaleureux et sécuritaire.

Des espaces de bureaux pour des employés municipaux ont été aménagés sur deux étages, au-dessus des installations sportives de l’endroit. L’administration municipale a fait ces ajouts grâce à un investissement complémentaire d’un peu plus de 7M$.

La Ville s’est entendue avec le YMCA pour qu’ils administrent le centre communautaire et sportif pendant les 25 prochaines années. L’organisation sera responsable de la direction, de la gestion des programmes, des services et des installations. Le développement et la coordination de toutes les activités sportives, récréatives, communautaires et commerciales font également partie du mandat.

L’art mis de l’avant

Au cœur du centre communautaire et sportif, plusieurs sérigraphies flamboyantes sont imprimées sur des panneaux de verre. L’œuvre en question, Fluviatile, qui vit ou pousse dans les eaux douces. Qui appartient au fleuve, est une création de l’artiste Tania Girard Savoie. Elle se décline en deux parties : la principale à l’intérieur du bâtiment, dans l’enceinte de la piscine, et la deuxième à l’extérieur, sur le mur de brique.

«L’œuvre s’harmonise au monde aquatique, notamment par ses couleurs lumineuses passant du jaune au bleu turquoise, rappelant l’eau et le fleuve», observe la membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements de la Ville de Québec, Alicia Despins.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *