Actualites
11:18 20 novembre 2020 | mise à jour le: 20 novembre 2020 à 11:20 temps de lecture: 3 minutes

Covid-19: 1259 nouveaux cas et craintes dans les hôpitaux

Covid-19: 1259 nouveaux cas et craintes dans les hôpitaux
/Photo 123RF

PANDÉMIE. Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 259 nouveaux cas.

Ces cas qui s’ajoutent portent le nombre total de personnes infectées à 129 699. Elles font également état de 32 nouveaux décès, mais le nombre total de décès s’élève à 6 774 en raison du retrait de 2 décès pour lesquels l’enquête a démontré qu’ils n’étaient pas attribuables à la COVID-19. De ces 32 décès, 9 sont survenus dans les 24 dernières heures, 22 sont survenus entre le 13 et le 18 novembre et 1 est survenu à une date inconnue.

Le nombre d’hospitalisations a diminué de 27 par rapport à la veille, avec un cumul de 624. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 5, et s’élève maintenant à 96. Les prélèvements réalisés le 18 novembre s’élèvent à 34 703, pour un total de 3 621 067.

L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) précise, dans son rapport hebdomadaire sur les risques d’hospitalisation, que l’augmentation des nouveaux cas est proportionnellement plus importante chez les personnes de 80 ans et plus (augmentation de 14%) ainsi que chez celles ayant un profil avec forte comorbidité (augmentation de 9%). Ainsi, parmi les nouveaux cas confirmés au cours de la semaine du 9 au 15 novembre, 433 présentent un risque élevé d’hospitalisation, ce qui représente une augmentation de 27% par rapport à la moyenne des 4 dernières semaines (341).

Capacités des hôpitaux

Le rapport de projections sur les besoins hospitaliers de l’Institut indique pour sa part que pour l’ensemble du Québec, sur la base des données colligées jusqu’au 15 novembre 2020, les projections suggèrent maintenant une augmentation des hospitalisations. «Les données montrent que le risque de dépassement des capacités hospitalières dédiées de lits réguliers ne peut être exclu. Le taux d’occupation de ces lits par les patients COVID pourrait toutefois varier selon le territoire», peut-on lire dans le rapport.

Les deux rapports sont disponibles sur le site Web de l’INESSS dans la section COVID-19/Risques d’hospitalisation et projections des besoins hospitaliers. Ils sont mis à jour chaque semaine afin d’éclairer les décisions à prendre.

«Bien que la situation ait été assez stable au cours des dernières semaines, des risques de plus en plus élevés de dépassement des capacités hospitalières commencent à se profiler, tout particulièrement dans certaines régions hors de Montréal. Avec les Fêtes qui s’en viennent, il demeure crucial de se montrer encore plus disciplinés, et de tout faire pour protéger davantage les personnes les plus vulnérables. La situation demeure sous contrôle, mais notre marge de manœuvre s’amincit, et c’est pourquoi j’invite l’ensemble de la population à redoubler d’efforts pour les prochaines semaines», indique le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *