Actualites
15:16 25 juin 2020 | mise à jour le: 25 juin 2020 à 15:17

Le retour des bars pour la saison estivale

Le retour des bars pour la saison estivale
Le contrat du directeur national de la santé publique vient à échéance à la fin juillet et Horacio Arruda a mentionné qu'il souhaitait conserver son poste. (Capture d'écran – Société Radio-Canada)

COVID-19. Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, vient de compléter le déconfinement du Québec pour la saison estivale. Plusieurs Québécois ont poussé un soupir de soulagement alors qu’ils pourront à nouveau aller déguster une boisson alcoolisée dans un bar pendant l’été. La très grande majorité des secteurs est maintenant ouverte sauf trois exceptions.

«Premièrement, c’est un moment charnière de la reprise des activités au Québec et c’est en raison de la grande baisse des cas partout au Québec. C’est une très bonne nouvelle qui était attendue par plusieurs. Les seules activités qui demeurent illégales sont les grands rassemblements comme les festivals, les combats en contexte sportif et les camps de vacances avec séjour. Tout le reste des activités peut maintenant rouvrir en continuant de respecter la distance de deux mètres entre les personnes», précise le patron du déconfinement québécois.

Pas de danse

Si les bars peuvent à nouveau accueillir les clients, ceux-ci devront respecter certaines règles. La danse sera interdite alors que les clients devront demeurer assis pour consommer dans la mesure du possible. Les casinos, les spas et les parcs aquatiques seront également accessibles avec la dernière annonce.

Port du masque obligatoire?

Le directeur national a également profité du point de presse pour continuer à encourager le port du masque dans la population en mentionnant qu’il y aurait possiblement des changements à venir concernant son utilisation dans les transports publics. «On regarde vraiment de près la possibilité de rendre obligatoire le port du masque dans les transports collectifs. Je pense que cela va faire partie de la nouvelle étiquette respiratoire.»

Pour terminer, M. Arruda a annoncé la fin des bilans quotidiens en rapport avec la crise du coronavirus. Les bilans seront maintenant disponibles sur une base hebdomadaire. Un retour aux bilans quotidiens se ferait s’il y a une deuxième vague de l’épidémie.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *