Actualites
12:16 9 mai 2020 | mise à jour le: 9 mai 2020 à 12:16 temps de lecture: 2 minutes

Le Canada n’est pas encore dans sa relance économique

Le Canada n’est pas encore dans sa relance économique

COVID-19. Avec deux millions d’emplois perdus au mois d’avril, le Canada ne regarde pas tout de suite pour faire sa relance économique. Justin Trudeau a rappelé à la population que la phase d’urgence n’est pas encore terminée.

«La priorité est la santé. Nous sommes encore dans une phase d’urgence afin de respecter la distanciation sociale. Nous avons des gens qui travaillent sur la relance économique, mais nous ne sommes pas là présentement.»

Inquiet pour Montréal

Le premier ministre canadien a également mentionné qu’il avait des craintes pour le Québec et la ville de Montréal. «C’est évident que je suis inquiet, mais je travaille avec le gouvernement Legault pour s’assurer que le déconfinement se fasse en sécurité. Nous nous devons de baser nos décisions sur la science en ce temps de pandémie.»

Une grosse semaine pour le secteur agroalimentaire

Le dirigeant canadien en a aussi profité pour revenir sur l’aide qui a été apportée à tout le secteur agroalimentaire avec un montant de 5 G$ .

«Je suis également inquiet pour tout le secteur agroalimentaire. Nous allons examiner la situation pour que personne ne place les profits avant les besoins des citoyens en cette période de crise. S’il faut en faire plus, nous en ferons plus.»

Système de vérification en place

Plusieurs millions de masques, qui provenaient de la Chine, n’ont pas passé l’inspection et ne seront pas utilisés par les travailleurs du système de santé. Justin Trudeau a été catégorique si le pays devait payer la facture quand même. «Nous ne payerons pas le plein prix pour des masques qui ne passent pas les standards de qualité. Il reste maintenant à déterminer si nous pouvons utiliser les masques à d’autres endroits. Pour moi, c’est un signe évident que notre système de vérification fonctionne.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *