Actualites
12:00 5 mai 2020 | mise à jour le: 5 mai 2020 à 12:00 temps de lecture: 2 minutes

Une aide immédiate de 252M$ pour le secteur agroalimentaire

Une aide immédiate de 252M$ pour le secteur agroalimentaire
(Capture d'écran - Société Radio-Canada)

COVID-19. Les agriculteurs exigeaient une aide de 2,6 milliards de dollars, ils devront se contenter à court terme de 252M$ du fédéral. L’annonce a été faite dans le point de presse quotidien par le premier ministre canadien.

«Cette aide va venir aider rapidement tout le secteur agroalimentaire. Que ce soit pour les éleveurs, la transformation des aliments, les agriculteurs ou les producteurs laitiers, on n’oubliera personne. Si on doit en faire plus, on va en faire plus», mentionne Justin Trudeau.

Loin du compte

Évidemment, il existe un écart très important entre la demande initiale des agriculteurs et l’annonce du gouvernement fédéral. Le premier ministre canadien s’est montré rassurant pour tenter d’expliquer cet écart. «C’est un premier investissement. C’est de l’argent qui sera disponible tout de suite. On sait qu’il va y avoir d’autres besoins. On sera présent.»

Augmentation du panier d’épicerie

Dans le contexte de la pandémie, ce n’est qu’une question de temps avant que le panier d’épicerie n’augmente selon les experts. Une éventualité à laquelle le gouvernement est prêt à s’ajuster selon le dirigeant canadien. «Nous sommes présents depuis le début de la crise pour tous les Canadiens et nous continuerons de l’être. Si le coût de l’épicerie augmente de façon importante et que les Canadiens ont de la difficulté à s’ajuster, nous interviendrons pour aider nos citoyens.»

Gaspillage

La crise du coronavirus a également forcé les agriculteurs et les producteurs bovins et porcins à jeter beaucoup de surplus de production. Un fond spécial de 77M$ a été prévu pour aider les travailleurs bovins et porcins à passer à travers la crise. «Cette crise force tout le monde à s’adapter. C’est tout le secteur agroalimentaire qui doit revoir ses façons de travailler tout en respectant la distanciation sociale, c’est un secteur crucial dans l’économie canadienne et le gouvernement sera là pour l’aider», termine le premier ministre.

Tableau de la situation au Canada. (Capture d’écran – Société Radio-Canada)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *