Actualites
14:09 22 avril 2020 | mise à jour le: 22 avril 2020 à 14:14 temps de lecture: 2 minutes

La réouverture des écoles et des entreprises arrive

La réouverture des écoles et des entreprises arrive
Les parents qui ne voudront pas envoyer leurs enfants à l'école n'auront pas à le faire. (Capture d'écran - Société Radio-Canada)

COVID-19. Le premier ministre François Legault a annoncé qu’il déposerait un plan de réouverture des écoles et des entreprises la semaine prochaine. Étant plus durement touchée par la pandémie, la réouverture de la région de Montréal devra attendre.

«Si nous excluons Montréal, les choses sont relativement stables. C’est pour cette raison que nous présenterons le plan de réouverture des écoles la semaine prochaine. Nous allons faire la même chose pour la réouverture des entreprises. Je tiens immédiatement à rassurer les parents à la maison et la sécurité demeure notre priorité», affirme le dirigeant du Québec.

(Capture d’écran – Société Radio-Canada)

Québec donne son accord aux masques

Le port du masque a finalement été recommandé par la santé publique du Québec. Avec le déconfinement qui arrive, le directeur national de la santé publique Horacio Arruda a encore une fois prévenu que le port de masque n’est pas synonyme d’une protection contre la maladie. «Le port du masque sera recommandé dans les situations où une personne ne peut pas respecter la distanciation sociale. C’est une mesure efficace seulement si les gens portent le masque de la bonne façon. La meilleure protection demeure de se laver les mains régulièrement.»

Québec demande l’aide de l’armée

La situation dans les CHSLD est encore difficile et il manque encore 1000 personnes pour combler les besoins en personnel pour combattre le coronavirus. Le gouvernement québécois se voit dans l’obligation de demander l’aide du fédéral pour le prêt de 1000 soldats par Ottawa. «Je pensais avoir plus de personnes qui viennent des médecins spécialistes et d’autres endroits du secteur de la santé, mais nous avons eu 350 réponses positives de ce côté et il y a encore un manque à combler. Ce n’est pas idéal de faire appel aux soldats, mais nous avons besoin de bras et ils vont aider», termine François Legault.

Tableau de la situation au Québec. (Capture d’écran – Société Radio-Canada)

 

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Plourde Madeleine

    La question que je me pose tout le temps, mais où sont les enfants des ces aînés? Utilisez-les SVP! Ils sont payer à la maison et chialent après le système de santé. Donc, qu’ils aillent les faire manger. Après tout, ce sont leurs parents.