Actualites
12:00 1 avril 2020 | mise à jour le: 1 avril 2020 à 13:35 temps de lecture: 3 minutes

Justin Trudeau ne peut pas garantir que nous aurons assez de matériel médical

Justin Trudeau ne peut pas garantir que nous aurons assez de matériel médical
(Photo capture d'écran)

CORONAVIRUS. Le Canada rapporte à ce jour 9466 personnes infectées. Au total, on dénombre 124 décès. Les décès dans le monde ont quant à eux dépassé le cap du 43 000.

Le point de presse du premier ministre Justin Trudeau visait principalement à répéter et expliquer son plan d’aide aux entreprises, la subvention des salaires à 75% et à mettre en garde à nouveau les gens qui auraient l’intention de profiter du système.

Il a précisé ses deux autres promesses : les garanties de prêts pour les entreprises, et la prestation canadienne d’urgence. « Les gens pourront remplir la demande en ligne dès le 6 avril. Si vous recevez la subvention salariale vous ne pouvez pas réclamer la subvention d’urgence, c’est l’un ou ‘autre. Il faudra confirmer une fois par mois si vous travaillez ou non. En faisant la demande en ligne il sera possible de recevoir le paiement dans les 3 à 5 jours. En la faisant par téléphone, cela prendra environ 10 jours pour recevoir le paiement. »

Le premier ministre a répété que l’on est plus fort ensemble. Il a félicité et remercié les infirmières et les médecins qui nous protègent.

«Rester à la maison, c’est votre façon actuellement de servir votre pays. Notre façon d’agir aujourd’hui va déterminer où notre pays sera dans un mois. On a tous un rôle à jouer, on a tous une responsabilité collective. Je fais appel à votre sens civique. Si vous ne respectez pas les directives, vous mettez les autres en danger. Nous avons tous l’obligation morale de prendre soin les uns des autres», a -t-il réitéré.

Faits saillants

  • Le ministre Bill Morneau devrait donner plus de détails sur les subventions pour les entreprises cet après-midi.
  • Plus tard aujourd’hui le ministre Duclos donnera les détails des critères d’admissibilité pour avoir droit aux subventions d’urgence.
  • Justin Trudeau a avoué qu’il ne pouvait pas garantir que nous aurons assez d’équipement médical tout en précisant que tout était fait pour s’en assurer et combler les besoins. Mais beaucoup de cela dépend du comportement et des choix des citoyens pour garder sous contrôle la pandémie.
  • La réserve fédérale de masques et d’équipement sera là pour aider le Québec. Le gouvernement attend des livraisons et travaille avec les autres provinces, mais aussi à l’international pour résoudre cette situation problématique dans les prochains jours.
  • On doit s’attendre à devoir continuer les mesures pendant plusieurs semaines, probablement des mois.
  • L’essentiel c’est le comportement des Canadiens. Si on suit toutes les consignes, que l’on va à l’épicerie une seule fois par semaine et à un seul endroit, cela va avoir un impact direct sur la suite des choses, a répété plusieurs fois Justin Trudeau.
  • Les mesures qui pourraient nous permettre d’obliger les entreprises à produire du matériel médical ne sont pas nécessaires au Canada puisque la réponse est incroyable de la part des entreprises, des usines et des manufacturiers. Le premier ministre les en remercie.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *