Actualites
12:05 30 mars 2020 | mise à jour le: 30 mars 2020 à 15:11 temps de lecture: 4 minutes

Le gouvernement canadien veut aider les employeurs à garder leurs employés

Le gouvernement canadien veut aider les employeurs à garder leurs employés
(Photo tirée de la conférence de presse en ligne)

Coronavirus. Le Canada rapporte à ce jour 7266 personnes infectées. Au total, on dénombre 69 décès. Les décès dans le monde ont quant à eux dépassé le cap du 35 000.

Le point de presse du premier ministre Justin Trudeau visait principalement à clarifier les mesures déjà prises pour aider les entreprises et les employés.

Le premier ministre a répété les détails de son plan à trois volets : protéger les emplois, aider ceux qui ont perdu leur emploi et aider les entreprises à traverser la crise. « Si votre entreprise a subi des pertes de plus de 30%, vous avez droit à la subvention annoncée la semaine dernière. Elle s’applique aussi aux OBNL et aux organismes de bienfaisance, aux PME et aux grandes entreprises. Le gouvernement va payer 75% des salaires jusqu’à concurrence de 847$ par semaine, rétroactif au 15 mars dernier. Cette subvention va aider ceux qui sont impactés à faire le pont vers la sortie de crise. Le but c’est que les gens continuent à recevoir un salaire. Le nombre d’employés ne sera pas pris en compte. »

Remerciements

«Je tiens à remercier toute la fonction publique qui travaille jour et nuit pour finaliser l’application de ces mesures d’aide. Il y aura des conséquences sérieuses pour ceux qui tenteront d’abuser du système et d’en tirer profit. Nous faisons confiance aux entrepreneurs pour être honnêtes et agir de bonne foi. Chaque dollar est destiné aux employés. Si vous avez des problèmes de liquidité nous avons des mesures pour vous aider», a -t-il ajouté.

Ensuite, Justin Trudeau a parlé du rôle des forces armées. «Les forces armées canadiennes se préparent à aider dans la crise, aucune demande des provinces n’a encore été faite, mais si ça devait changer elles seront prêtes. Que ce soit pour protéger les gens, ou transporter des marchandises, ils ont un plan. Je veux en profiter pour remercier les forces armées qui sont toujours prêtes à aider », a mentionné Justin Trudeau.

«Nous espérons tous le jour où les choses reviendront à la normale, mais il faut respecter les consignes pour y arriver», a -t-il réitéré en répétant les consignes de bases de la Santé publique.

Il a remercié tous les premiers répondants, le personnel médical, les fermiers et les gens qui travaillent au sein des chaines d’approvisionnement. «Vous faites un travail essentiel et on ne pourra jamais vous remercier suffisamment.»

Faits saillants

  • La subvention salariale a subi quelques changements au cours des dernières semaines. Des précisions sur les coûts de ces programmes seront données demain par le ministre des Finances du Canada.
  • Il a demandé aux entreprises de réembaucher leurs employés parce que l’aide s’en vient rapidement, mais  l’accès au crédit aidera les employeurs d’ici là.
  • Le Canada a été plus rapide sur le dépistage et l’isolement donc on n’est pas sur la même courbe que les États-Unis. On verra d’ici deux semaines si nos efforts ont porté leurs fruits, selon le premier ministre qui s’est dit fier de voir les Canadiens se soumettre aux règles pour nous aider à passer à travers et à limiter la propagation de la COVID-19.
  • Le Canada augmente sa capacité de dépistage continuellement.
  • Justin Trudeau a demandé à ceux qui ont des symptômes de se mettre en isolement avant même de recevoir un résultat positif d’un test de dépistage.
  • Un système de vérification sera instauré pour vérifier l’usage des subventions offertes et punir les contrevenants qui essaieraient de tirer des avantages personnels de la crise et en tirer profit.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *