Actualites
12:38 2 février 2019

Salon de la Moto et du VTT- Un public de plus en plus passionné

Salon de la Moto et du VTT- Un public de plus en plus passionné
Simon Lachance, directeur d’ExpoCité, Ben Milot, champion de motocross et Bianca Kennedy. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. Le Salon de la Moto et du VTT de Québec se tient au Centre de foires d’ExpoCité jusqu’à demain le dimanche 3 février. Plusieurs modèles sont exposés pour la première fois au Québec par les manufacturiers. De plus, les premiers modèles de cyclomoteurs électriques sont aussi exposés. Ce salon s’adresse autant aux adeptes et experts qu’aux nouveaux motocyclistes et vététistes.

Cyclomoteur électrique. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Cet événement est devenu une référence au fil des ans soutient la directrice du salon Bianca Kennedy. Adepte de moto depuis cinq ans, elle avoue que son seul regret est de ne pas avoir connu cette activité estivale plus tôt. «C’est la meilleure décision que j’ai prise dans ma vie. L’idée de cet événement est d’inspirer et d’encourager plus de femmes à s’intéresser à la moto.»

Pour commencer à faire de la moto, l’investissement pour un véhicule neuf peut représenter entre 15 000$ à 20 000$. Il est préférable parfois de commencer par le marché des motos usagées.

«On veut créer un salon convivial et accueillant où les femmes se sentent les bienvenues pour pouvoir poser leurs questions.»
-Bianca Kennedy

L’arrivée de la moto électrique sur le marché risque d’inspirer une nouvelle génération ou une nouvelle clientèle, indique Mme Kennedy. «La Vespa Elettrica est un premier modèle de cyclomoteur. On voit de plus en plus de manufacturiers développer des modèles électriques. Harley-Davidson mettra sur le marché sa nouvelle moto électrique cette année.»

Questionnée sur la hausse de la prise pour l’immatriculation d’une moto de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), Bianca Kennedy précise qu’elle ne le souhaite pas. «Mais, de mon côté, je suis tellement passionnée que cela ne va pas changer mon intérêt. Il y a quand même des associations qui travaillent sur ce dossier. On est encouragé, comme communauté, que le ministre des Transports, François Bonnardel, ait demandé un rapport à la SAAQ. J’ai hâte de voir les résultats.»

La directrice ajoute qu’aujourd’hui, les enfants de 6 à 12 ans peuvent profiter de l’académie de pilotage Yamaha. Pour une deuxième année consécutive, l’organisation attribuera deux Kawasaki Z125 PRO parmi les visiteurs présents ce samedi 2 février.

Pour tous les détails du Salon: https://www.salonmotoquebec.ca

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *