Actualites
14:17 19 septembre 2018

Pancarte électorale criblée de balles: un citoyen se rend à la police

Le Service de Police de la Ville de Québec (SPVQ) a procédé à l’arrestation d’un suspect pour méfait sur un document électoral et avoir utilisé avec négligence une arme à feu.

Une pancarte qui a fait jaser dans les derniers jours.

Photo Métro Média – Jean Carrier

Ali Dahan, candidat indépendant dans la circonscription de Jean-Talon, avait enregistré une plainte à la SPVQ après avoir vu une de ses pancartes électorales criblée de projectiles.

À lire: https://www.quebechebdo.com/actualites/2018/9/17/une-pancarte-electorale-criblee-de-balles.html

C’est en fin de journée du 18 septembre qu’un homme de 26 ans s’est livré par lui-même en se présentant au poste de police. Il a été rencontré par les enquêteurs du SPVQ et fut mis en état d’arrestation. Le SPVQ a confirmé que le méfait n’ait aucunement lié à un crime de caractère haineux.

Une carabine de type airsoft avec quatre chargeurs ainsi que des projectiles et des accessoires ont été saisis.  

La pancarte à l’entrée du parc Saint-Benoît.

Photo Métro Média – Jean Carrier

Jean Carrier


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette