Actualites
14:00 20 décembre 2016

Le Château Frontenac voyait le jour un 20 décembre

ANNIVERSAIRE. Le 20 décembre 1893, il y a 123 ans, le Château Frontenac ouvrait ses portes. Le bâtiment a été nommé en l’honneur de Louis de Buade, comte de Frontenac, gouverneur de la Nouvelle-France entre 1672 et 1682, ainsi que de 1689 à 1698.

Le Château Frontenac, vers 1900. (Photo Wikimedia Commons)

«De style château (comme on le voit dans son nom), le Château Frontenac est un hôtel imposant en brique et en pierre formé de cinq ailes et d’une tour centrale érigées en sept étapes, entre 1892 et 1993, sur la falaise surplombant le fleuve Saint-Laurent, dans l’arrondissement historique de Québec», peut-on lire sur le site Internet de Lieux patrimoniaux Canada.

«Le Château Frontenac est le premier d’un ensemble d’hôtels de style château construits par les compagnies ferroviaires du Canada, à la fin XIXe et au début du XXe siècle, pour inciter les touristes à voyager en train. Prisés du public voyageur en raison de leur décor raffiné et de leur élégance tout confort, ces hôtels sont vite devenus des symboles nationaux d’hébergement de qualité», indiquait-on dans le procès-verbal de 1981 de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Bâti sur une période de 100 ans, le Château Frontenac aura connu de nombreuses phases de constructions. «Le Canadien Pacifique en a commencé la construction en 1892-1893, selon les plans de Bruce Price. L’hôtel a été agrandi à plusieurs reprises en 1908-1909 (plans de W.S. Painter), 1919, 1920-1924 (plans de Edward et W.S. Maxwell), et 1992-1993 (plans du Groupe Arcop)», pouvait-on aussi lire dans le procès-verbal.

Un site déjà connu

Le Château Frontenac n’a pas été le premier bâtiment installé au-dessus du Cap Diamant, avec une importante vue sur le fleuve Saint-Laurent.

Construit entre 1784 et 1787, le Château Haldimand, haut de trois étages, a précédé le Château Frontenac. Il aura notamment été le siège du gouvernement colonial, avant d’être cédé à la Ville de Québec en 1820, puis finalement démoli en 1892 pour faire place à la première phase du Château Frontenac.

C’est arrivé un 20 décembre

– 2004: L’impresario Guy Cloutier est condamné à 42 mois de prison pour les viols de deux enfants.

– 1967: À Trois-Rivières-Ouest, le pont Laviolette, sur le Saint-Laurent, est ouvert à la circulation routière.

– 1950: Félix Leclerc débute au théâtre ABC, de Paris, en première partie des Compagnons de la chanson.

– 1859: Première pelletée de terre sur le terrain du parlement à Ottawa; la ville avait été choisie un an plus tôt par une proclamation de la reine Victoria. La pierre angulaire sera posée le 1er septembre 1860.

– 1820: Au Missouri, les célibataires âgés de 21 à 50 ans doivent payer 1$ par an pour pouvoir garder le célibat.

– 1803: Lors d’une cérémonie à La Nouvelle-Orléans, les États-Unis complètent l’achat à la France de la Louisiane, bien plus grande que l’État actuel, pour 15M$.

TC Media

(Avec les informations de la Presse Canadienne)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *