Actualites
22:50 1 décembre 2016

Les rumeurs pointent vers un témoin en lien avec le corps retrouvé à Lac-Beauport

MISE À JOUR. Malgré les nombreuses spéculations entourant la découverte d’un corps mercredi avant-midi à Lac-Beauport, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) refuse de confirmer l’identité de la victime avant d’avoir obtenu les résultats des analyses médico-légales.

Le corps a été retrouvé mercredi avant-midi.

(Photo TC Media – Archives)

Les policiers sont sur une piste, mais « on ne peut pas le confirmer avant d’avoir les expertises qui devraient prendre deux à trois jours », répond le porte-parole du SPVQ, Pierre Poirier.

De nouvelles informations transmises à la police de Québec ont mené à un important déploiement policier dans la nuit de mardi. Les recherches ont permis de retrouver une dépouille sur un terrain du chemin du Barrage, à la frontière de Lac-Beauport. 

Depuis, le SPVQ s’est fait très avare de commentaires, se contentant d’affirmer que la découverte aurait vraisemblablement un lien avec le cas de disparition d’une femme remontant à mars 2016.

À lire sur le sujet: Corps retrouvé à Lac-Beauport

Pas d’avis public

Cette disparition n’avait pas été rendue publique. Refusant de se prononcer sur les circonstances pour lesquelles celle-ci n’a pas été transmise aux médias, Pierre Poirier insiste que ce ne sont pas toutes les disparitions qui sont médiatisées.

« Ce n’est pas systématique », rapporte-t-il, en ajoutant que les policiers doivent avoir l’accord de la famille pour diffuser l’information. 

Violence conjugale?

Plusieurs médias ont rapporté que le fils du propriétaire du terrain, considéré comme un témoin important, aurait été rencontré par les policiers. Ces rencontres auraient mené au déploiement policier.

Plusieurs médias établissent des liens entre cet incident et un cas de violence conjugale survenu le 29 décembre dernier à Lac-Beauport. L’opération avait nécessité un important déploiement policier ce soir-là. Une femme s’était présentée chez un voisin à Lac-Beauport avec de nombreuses blessures au visage. L’homme avait pris la fuite vers Limoilou avec un enfant. L’appartement où l’homme avait été retrouvé à 2h30 et le terrain où on a retrouvé la dépouille appartiennent au même propriétaire.

TC Media

Equipe Redaction


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette