Actualites
16:40 1 décembre 2016

Le Carnaval sort des plaines d’Abraham

PROGRAMMATION. Pour sa 63e édition, l’organisation du Carnaval de Québec a choisi de faire un important virage en ne s’installant pas sur les plaines d’Abraham. Le dévoilement de la programmation a été complété par le lancement de la prévente de l’effigie.

Les cinq nouveaux sites qui accueilleront le Carnaval seront: la place de l’Assemblée-Nationale, le parc de l’Esplanade, le parc de la Francophonie, le parc de l’Amérique-Française et la Grande Allée.

La prévente de l’effigie s’étendra jusqu’au 31 décembre, au coût de 10$. Par la suite, il faudra débourser 15$.

Nouvelles activités

Cette année, l’organisation voulait offrir un nouveau produit. «Nous avons consulté la population. On offre maintenant des activités qui s’adressent à une clientèle qu’on ne touchait pas avant [ceux entre l’âge d’être un enfant et l’âge d’en avoir]», affirme Mme Raymond.

Place de l’Assemblée-Nationale: Cette année encore, la Place de l’Assemblée-Nationale accueillera le Palais de glace de bonhomme. Il y aura aussi des muralistes (artistes graffeurs), en plus d’un bistro et d’un bar de glace.

Parc de l’Esplanade: Le site a été choisi pour recevoir le Monde de Bonhomme où il y aura entre autres la Mission polaire, «un parcours à étapes thématique au scénario imaginatif qui ravira les tout-petits», mais aussi le Jeu de soccer géant, la Fermette, la Glissade de glace et le Hockey bottine.

Parc de la Francophonie: Lieu du Camps à Jos qui invite à une «ambiance canadienne vintage où cabane à sucre, musique « trad », plancher de danse en bois, espace cocktail, lancer de la hache et Jeux de camp» seront au rendez-vous.

Parc de l’Amérique-Française: C’est à cet endroit qu’aura lieu la célèbre compétition de sculpture sur neige. Cette année, «le volet international explorera le thème du 150e anniversaire du Canada.» Les visiteurs pourront notamment admirer une poutine en neige.

Grande Allée: Site du gigantesque, la Grande Allée accueillera notamment le Jeu de quilles géant et l’expérience Panique arctique, un jeu vidéo sur écran géant où «trois bûcherons tentent de concasser un immense cube de glace avant qu’il ne les écrase.»

Pas moins cher de quitter les plaines

Après quelques années plus difficiles au niveau financier, le président du conseil d’administration du Carnaval, Alain April, s’est dit plutôt soulagé que cette période commence à s’éloigner. «L’an passé, on a eu un léger surplus et on était très heureux. C’est ce qui nous permet de faire des nouveautés cette année.»

Quant au changement de site pour les activités de la fête hivernale, il tient à préciser que la décision n’a pas été prise pour faire des économies. «Ça ne coûte pas moins cher [de se décentraliser des plaines], au contraire. On a sensiblement le même budget qu’en 2016, c’est-à-dire autour de 10M$», conclut-il.

La programmation complète du Carnaval, qui aura lieu du 27 janvier au 12 février, sera lancée le 10 janvier.

Québec Hebdo

Mathieu Turgeon


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette